•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vanessa Morris, élève conseillère engagée dans sa communauté

Une jeune fille portant un sac à dos.

Vanessa Morris, une élève de 11e année, a commencé son mandat d'élève conseillère en août.

Photo : Vanessa Morris

Miguel Lachance

Originaire de Chelmsford, dans le Grand Sudbury, Vanessa Morris étudie à l'École secondaire catholique Champlain. Elle a assisté à la fin de septembre à sa toute première réunion du Conseil scolaire catholique du Nouvel-Ontario en tant qu'élève conseillère.

Ce texte fait partie d’une série de portraits d’élèves conseillers francophones du Nord de l’Ontario. Ces élèves conseillers côtoient les conseillers scolaires et participent aux rencontres au sein des conseils scolaires.

Vanessa aime participer à la vie de son école depuis le début du secondaire. Elle a été élue représentante de classe trois années de suite au parlement des élèves.

Lorsqu’un de ses enseignants lui a parlé du poste d’élève conseillère, elle a sauté sur l’occasion pour s’impliquer à un autre niveau.

La principale source d’inspiration de Vanessa est sa mère : Elle me pousse toujours pour que je fasse de mon mieux et elle a toujours aimé l’école. Elle est toujours là pour me soutenir.

Vanessa se dit particulièrement fière des activités de bénévolat auxquelles elle a participé avec ses camarades de classe.

Elle raconte qu’une des activités marquantes est l’événement où les élèves sensibilisent la communauté à la pauvreté et aux sans-abri.

Nous faisons une collecte de fonds et nous passons une nuit à dormir dans des boîtes de carton.

Vanessa Morris
Des élèves installent un camp fait de bâches et de boîtes en cartonAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des élèves de l'école secondaire Champlain se préparent à passer la nuit à l'extérieur

Photo : Courtoisie

Vanessa n’a pas l’impression que le rôle d’élève conseiller lui demande trop de temps et d’énergie.

Cela ne me stresse pas trop, affirme-t-elle. Je fais de mon mieux et je sais qu’il y a des gens pour me soutenir.

Elle ajoute que les conseillers scolaires adultes l’ont bien accueillie lors de sa première réunion.

Au-delà du secondaire

En dehors de l’école, Vanessa est passionnée par le taekwondo, qu’elle pratique depuis sept ans. Elle aime aussi le golf et la lecture.

Elle souhaite devenir médecin et travailler dans le Nord de l’Ontario.

J’espère continuer d’étudier en français, raconte Vanessa. Je trouve que ça donne plus d’opportunités.

Tu peux aider beaucoup plus de gens dans le Nord de l’Ontario, lorsque tu peux communiquer dans deux langues.

Vanessa Morris

Vanessa ajoute qu’elle compte continuer à s’impliquer pendant ces études postsecondaires : Je crois c’est une bonne façon de me faire des amis, de me créer un réseau et de développer mon leadership.

Éducation

Société