•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sheila Malcolmson veut représenter le NPD provincial à la partielle de Nanaimo

Une femme regarde vers sa gauche avec les yeux plissés. Elle esr devant un micro
La député du NPD Sheila Malcolmson fait le saut du fédéral au provincial. Elle cherchera à se faire élire dans une élection provinciale partielle dans Nanaimo sur l'île de Vancouver. Photo: La Presse canadienne / Adrian Wyld

La députée fédérale du Nouveau Parti démocratique (NPD) Sheila Malcolmson espère se présenter en politique provinciale pour remplacer le député démissionnaire Leonard Krog, élu maire de Nanaimo.

L'élection complémentaire dans Nanaimo est cruciale, puisque les néo-démocrates forment un gouvernement minoritaire avec 41 sièges, dont Nanaimo, auxquels s'ajoutent systématiquement les voix des 3 députés du Parti vert lors des votes de confiance. En cas de défaite du NPD, les libéraux seront en mesure de bloquer les lois provinciales.

La date de cette élection n’est pas encore connue. Leonard Krog doit d'abord présenter sa démission officielle.

Par ailleurs, l'association locale du NPD doit annoncer une assemblée d'investiture au cours des prochaines semaines.

Sheila Malcolmson, qui a été élue en 2015 dans Nanaimo-Ladysmith, dit vouloir continuer de représenter les habitants de sa circonscription.

« J’adore mon travail comme députée fédérale, mais [le règlement de] la crise du logement ne peut attendre aux prochaines élections fédérales. J’ai aussi demandé qu’on élabore une réponse adéquate aux déversements pétroliers », dit-elle.

« Les personnes dans la pauvreté ne peuvent pas attendre », soutient-elle.

Sheila Malcolmson estime que, si elle est nommée candidate du NPD provincial, sa démission à titre de députée fédérale ne provoquera pas d'élection complémentaire.

La circonscription de Nanaimo sera fortement convoitée par les trois partis, selon Nicolas Kenny du département d'histoire de l'Université Simon Fraser (SFU), justement parce que l'équilibre du pouvoir à Victoria est en jeu.

Si un vent plutôt progressiste souffle traditionnellement sur cette circonscription, rien n’est gagné pour le NPD, selon lui.

Cette campagne va prendre des allures de campagne générale beaucoup plus qu'une simple partielle, parce que c'est un siège crucial.

Nicolas Kenny, professeur d'histoire à l'Université Simon Fraser

Le premier ministre John Horgan a mentionné qu’il a tout de suite pensé à elle pour succéder à Leonard Krog. « Elle pourra continuer de travailler pour les gens de la région », soutient-il.

Les habitants de Nanaimo ont voté pour le NDP à 13 des 15 dernières élections provinciales. Toutefois, le chef du Parti libéral de la Colombie-Britannique, Andrew Wilkinson, a déjà annoncé son intention de voir son parti remporter cette circonscription.

Colombie-Britannique et Yukon

Politique provinciale