•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Peachland risque d'avoir un maire tiré au sort

Ontario's Chief Electoral Officer Greg Essensa slides a ballot into a vote tabulator as he demonstrates an electronic voting machine during a media availability in Toronto on Wednesday, May 9 , 2018. THE CANADIAN PRESS/Chris Young

Ce type de machine qui compte les bulletins de vote a été utilisé dans certaines municipalités de la Colombie-Britannique.

Photo : The Canadian Press / Chris Young

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un recomptage non officiel des bulletins de vote place deux candidats à la mairie de Peachland, dans la vallée de l'Okanagan en Colombie-Britannique, à égalité en première place avec 804 votes chacun.

La course entre la mairesse sortante, Cindy Fortin, et son adversaire Harry Gough pourrait donc se conclure par un tirage au sort, si un recomptage judiciaire confirmait le résultat.

Harry Gough a d’abord été déclaré vainqueur par un seul vote, mais le dysfonctionnement d’une machine comptant les bulletins de vote a causé la perte d’un bulletin, le jour de l’élection, selon un communiqué de la chef des élections de Peachland, Polly Palmer.

Un recomptage a eu lieu lundi en compagnie des deux candidats à la mairie, qui se sont alors retrouvés à égalité.

Polly Palmer affirme qu’elle demandera un recomptage judiciaire. Si l’égalité des voix se maintient, le vainqueur sera déterminé par tirage au sort, en vertu d’un règlement du district sur les procédures électorales.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !