•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De l'espoir pour la maison Rodolphe-Audette

Une luxueuse résidence construite en 1903
Le Château Beauce, construit en 1903, obtient un sursis d'au moins 90 jours Photo: Google Street View
Radio-Canada

La décision de la ministre de la Culture Nathalie Roy de signer un avis d'intention de classement d'immeuble patrimonial pour le Château Beauce à Sainte-Marie donne espoir aux défenseurs de la maison Rodolphe-Audette à Lévis.

L’avis d’intention de classement, signé le 18 octobre, donne un sursis d’au moins 90 jours au bâtiment du Château Beauce, le temps d’obtenir l’avis du Conseil du patrimoine culturel à cet effet. Il s’agit d’une première étape pour classer le bâtiment comme patrimonial.

La Municipalité de Sainte-Marie avait autorisé la démolition de l’édifice pour faire place à des logements pour personnes âgées.

L’implication de la ministre dans ce dossier local envoie un signal positif pour Huguette Gagnon, une citoyenne qui veut sauver la maison Rodolphe-Audette à Lévis de la démolition.

La maison Rodolphe-Audette de Lévis Le conseil municipal rendra une décision le 29 octobre sur la démolition de la maison Rodolphe-Audette Photo : Courtoisie/Comité de mise en valeur de la Maison Rodolphe-Audette

Chaque Municipalité est responsable de la protection des bâtiments patrimoniaux sur son territoire. […] On voit un recours de plus si jamais le conseil de ville va vers une démolition, note la citoyenne.

Le conseil municipal rendra une décision dans le dossier le 29 octobre. Huguette Gagnon craint la démolition du bâtiment, car la Municipalité n’a pas tenté de protéger l’immeuble malgré sa décision de la protéger de la démolition en 2014.

La résidente attendra cette décision avant de se tourner vers le ministère.

Québec

Culture