•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un classique du théâtre pour les 100 ans de l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie

À gauche Emmanuelle Belleau conseillère en communication chez Consortium.coop alias l'infirmière Ratched et e pneumologue Frédéric Sériès alias Randall Patrick McMurphy

La troupe de théâtre amateur de l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec présente la pièce Vol au dessus d'un nid de coucou pour souligner les 100 ans d'histoire de l'hôpital.

Photo : Radio-Canada / Nicole Germain

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La troupe de théâtre amateur de l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec présente la pièce Vol au-dessus d'un nid de coucou pour souligner les 100 ans de l'hôpital.

La troupe des Fous de la rampe, composée majoritairement d'employés de l'Institut, est toujours en répétition à quelques jours de la première de vendredi.

Le choix de la pièce adaptée du roman de Ken Kesey était tout naturel.

« À l'hôpital, il n'y a pas de milieu psychiatrique, mais ce qui a derrière cette pièce-là, c'est la quête de la liberté la quête de la vie », indique le pneumologue Frédéric Sériès, directeur artistique de la troupe dont il est membre depuis sa création il y a 27 ans.

Une répétition de la pièce « Vol au-dessus d'un nid de coucou » par la troupe amateure les Fous de la rampe de L'institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de QuébecAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le pneumologue Frédéric Sériès, directeur artistique de la troupe des Fous de la rampe ont il est membre pratiquement depuis sa création il y a 27 ans.

Photo : Radio-Canada / Nicole Germain

On a toujours besoin de soupape dans la vie. Quand j'ai commencé, je n'avais jamais fait de théâtre.

Une citation de : Frédéric Sériès, pneumologue et directeur artistique des Fous de la rampe

Dans la pièce, Frédéric Sériès joue le rôle du patient Randle Patrick « Mac » McMurphy interprété par Jack Nicholson dans le célèbre film de 1975.

« Je n'ai pas cherché à jouer Nicholson! Je ne serai pas de taille pour le faire, admet le pneumologue. On a un metteur en scène professionnel qui nous aide beaucoup. »

Stéphane Lebel est chirurgien bariatrique. Dans cette production, il tient le rôle de Charlie Cheswick,

C'est le fun d'avoir des passions. La médecine en est une. J'ai découvert le théâtre il y a 7 ans je ne pensais pas faire ça dans ma vie.

Une citation de : Stéphane Lebel chirurgien bariatrique et membre de la troupe des Fous de la rampe

« Je l'interprète comme quelqu'un qui a une personnalité obsessive compulsive et un peu comme tout le monde il est pris sous le joug de l'infirmière-chef Ratched qui n'est pas toujours gentille », illustre le comédien amateur.

« Ce qui est le fun avec les fous de la rampe, ils sont toujours prêts à apprendre. Ils en profitent pour lâcher leur fou aussi, mais ça reste très sérieux », affirme le metteur en scène Simon Lemoine.

La première du spectacle sera présentée vendredi au Théâtre de la Cité universitaire de l'Université Laval. Les fonds recueillis vont aux soins des patients de l'hôpital.

Avec les informations de Nicole Germain

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !