•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des bénévoles musulmans construisent une aire de jeu pour des élèves autochtones

La structure est rouge, tout comme le toit de l'école de la Première nation Standing Buffalo.

Les pièces de la structure de jeu ont coûté plus de 70 000 $.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Grâce au travail d'un groupe de bénévoles du mouvement musulman Ahmadiyya, les enfants de la Première Nation de Standing Buffalo, à Fort Qu'appelle, en Saskatchewan, ont désormais un nouveau terrain de jeu.

La nouvelle structure rouge vif a été inaugurée par des dizaines d’enfants qui se sont amusés à glisser sur les toboggans et à passer de barreau en barreau sans jamais toucher terre.

Des enfants autochtones s'amusent dans la structure. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'aire de jeu a été construite sur le terrain de l'école de la Première nation Standing Buffalo.

Photo : Radio-Canada

La collaboration entre la Première Nation de Standing Buffalo et le mouvement Ahmadiyya remonte à plus d’un an.

« Nous avons reçu la mission de notre leader spirituel d’entrer en contact avec les Premières Nations pour développer des relations et faciliter la compréhension entre nos communautés », raconte l’imam Zeeshan Ahmad.

La communauté autochtone s’est occupée d’amasser les pièces de la structure qui ont coûté plus de 70 000 $.

De leur côté, les membres du mouvement Ahmadiyya ont proposé d’assembler bénévolement ces pièces. Il leur aura fallu plus de 1000 heures pour monter la structure.

Deux jeunes filles coupent un ruban pour soulginer l'inauguration de la structure de jeu. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La structure de jeu a été inaugurée, lundi midi, sur la Première nation Standing Buffalo.

Photo : Radio-Canada

C'est un bel exemple de collaboration interculturelle au profit des enfants, selon des représentants des deux groupes.

Nous nous sommes aperçus que nous avions beaucoup de points communs […] les cérémonies et les croyances communes, entre autres.

Rodger Redman, chef de la Première Nation Standing Buffalo

« Les membres de la Première Nation de Standing Buffalo nous ont bien accueillis, dit Safer Ahmed, l’une des bénévoles de la communauté Ahmadiyya. Ils nous ont donné tout ce dont nous avions besoin et, en retour, nous avons partagé avec eux ce que nous pouvions. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Engagement communautaire