•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les résidents de Kingston optent pour la continuité en réélisant Bryan Paterson

Bryan Paterson, maire de Kingston

Bryan Paterson se voit confié un deuxième mandat par les résidents de Kingston.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

Radio-Canada

Les résidents de Kingston ont réélu le maire sortant Bryan Paterson pour un second mandat à la tête de l'administration municipale.

Je suis heureux de voir que les électeurs ont décidé de m’accorder un nouveau mandat. Nous allons continuer dans la même direction pour faire évoluer notre ville.

Bryan Paterson, maire de Kingston

Il a obtenu plus de 69 % des voix, remportant la course loin devant Vicki Schmolka qui a convaincu près de 22 % des électeurs.

Les réalisations de son dernier mandat semblent donc avoir plu aux résidents de Kingston.

Plusieurs attribuent au maire la création de centaines d’emplois grâce à la construction de deux usines de transformation alimentaire d’entreprises provenant de l’étranger.

Brian Paterson, maire de Kingston

Bryan Paterson a été réélu avec plus de 69 % des voix

Photo : Radio-Canada

Le maire Paterson a aussi été un fervent défenseur d’un projet de pont pour relier l’est de la ville au centre-ville. Son administration a obtenu l’appui des différents paliers de gouvernement pour la construction de la structure.

La seule femme candidate à la course à la mairie, Vicki Schmolka, trouvait que l’administration existante n’était pas à l’écoute de la population et qu'un changement à la mairie était nécessaire pour rectifier la situation.

[Bryan Paterson] a des alliés très puissants dans la ville qui ont des moyens de supporter leurs idées et leurs projets. Et ils ont vu dans le maire sortant une continuité, a-t-elle dit après sa défaite.

On va voir avec le nouveau conseil si le maire pourra faire avancer ses projets.

Vicki Schmolka, candidate à la mairie de Kingston
Un bureau de vote à Kingston

L'ouverture des bureaux de vote à été prolongée à Kingston.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

Problèmes à quelques minutes de la fin du vote

Le système de vote en ligne a connu des ratés à Kingston.

Vers 17 h 45, le site a cessé de fonctionnée et la Ville a demandé aux électeurs de se rendre au bureau de vote de leur quartier pour voter.

La Ville a ensuite décidé de prolonger l'ouverture des bureaux de vote, qui devaient fermer à 20 h, jusqu'à 21 h 15.

Toronto

Politique municipale