•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Ontario soutiendra les retraités de l'aciérie Algoma, dit Ford

Un homme debout derrière un podium

Le premier ministre Doug Ford a effectué mardi une visite à l'aciérie Algoma de Sault-Sainte-Marie.

Photo : Radio-Canada / Marie-Michelle Lauzon

Radio-Canada

En visite à Sault-Sainte-Marie mardi, le premier ministre de l'Ontario Doug Ford a confirmé que son gouvernement soutiendrait l'aciérie Algoma à hauteur de plusieurs millions de dollars, afin de protéger les travailleurs. L'entreprise a récemment été vendue à une société établie en Colombie-Britannique.

L’aciérie Algoma est l’un des plus grands employeurs du Nord-Est de l’Ontario et fournit à elle seule près de la moitié du produit intérieur brut de la municipalité de Sault-Sainte-Marie.

M. Ford a dit que l'investissement ira en grande partie dans les coffres de régimes de retraite. Il n'a toutefois pas précisé la valeur des sommes que déboursera l'Ontario. La somme consentie devrait être connue d'ici la fin de l'après-midi.

En 2015, l’aciérie Algoma avait fait faillite, croulant sous le poids d'une dette de 1,2 milliard de dollars, mais un juge de la Cour supérieure de l’Ontario a autorisé en août dernier sa vente à une société à dénomination numérique de la Colombie-Britannique.

Lors de l'annonce de l'autorisation de la vente, le président de la section locale 2251 du syndicat des Métallos, Mike Da Prat, qui représente 2400 employés de production, s'était réjoui du maintien des régimes de retraite.

7,34 % des emplois de la ville, + de 12 % des salaires, 48 % de la valeur (en $) de la production brute, Algoma : 2900 employés (environ)

Industrie sidérurgique à Sault-Sainte-Marie - Chiffres

Photo : Radio-Canada / Vincent Wallon / Icônes : www.flaticon.com

Les syndicats de travailleurs d'Algoma disposent depuis le mois de juin de nouvelles conventions collectives.

Nord de l'Ontario

Politique provinciale