•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le gel et le froid hâtifs nuisent à la récolte de pommes de terre

Un champ recouvert par la neige
Un champ de pommes de terre complètement gelé Photo: Radio-Canada

Les producteurs de pommes de terre de Saint-Ambroise s'attendent à une récolte difficile en raison du gel et du froid hâtifs.

La situation est du jamais-vu aux dires de plusieurs.

Le producteur Gaston Bouchard raconte que le premier gel au sol a eu lieu aussi tôt que le 16 septembre cette année. La terre était gelée un pouce et demi et ç’a touché les pommes de terre, explique-t-il.

On a même des pommes de terre en entrepôt qui sont déjà affectées et celles qui sont encore dehors, j’imagine qu’on ne pourra pas les récolter.

Gaston Bouchard, producteur de pommes de terre
Un homme tient une pomme de terre geléeUne pomme de terre gelée dans un champ de Saint-Ambroise Photo : Radio-Canada

Les producteurs ont aussi dû composer avec plusieurs épisodes de pluie et de gel par la suite, ce qui a considérablement nui à la récolte.

Les pommes de terre doivent être récoltées sèches, idéalement, parce que s’il pleut sur une récolte de pommes de terre fraîchement sortie du champ, elles vont pourrir en entrepôt.

Martin Brassard, producteur de pommes de terre

Certains producteurs s’attendent à des pertes d’au moins 20 % en raison de cette situation inattendue.

Plusieurs d’entre eux vont bien sûr s’adresser à la Financière agricole, mais les compensations qu’ils pourraient recevoir ne combleront pas toutes les pertes.

D'après les informations de Louis Martineau

Saguenay–Lac-St-Jean

Agro-industrie