•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Amputée des deux bras et deux jambes, elle marche 3 km

L'artiste peintre Marisol Saint-Onge a réalisé tout un exploit dimanche matin. Elle a participé à une course de 3 kilomètres, alors qu'elle est amputée des deux bras et des deux jambes.
Marie-Sol Saint-Onge a marché une distance de 3 km : un record personnel depuis l'amputation de ses jambes Photo: Radio-Canada / Jean-Philippe Nadeau
Radio-Canada

L'artiste peintre Marie-Sol Saint-Onge a réalisé tout un exploit dimanche matin : elle a participé à une course de 3 kilomètres à Nicolet, alors qu'elle est amputée des deux bras et des deux jambes.

C'est après avoir contracté la bactérie mangeuse de chair, en 2012, que l'artiste a dû être amputée. Elle ne s'était pas fixé d'objectif précis, mais elle a terminé le parcours.

Les gens étaient là pour m'encourager, ça donne une petite coche de plus. C'est vraiment chouette, souligne-t-elle.

La plus grande distance qu'elle avait parcourue à l'entraînement était de 1,5 km.

Quand on a reviré à mi-chemin et qu'on était sur le chemin du retour, je me suis dit ouais, je vais y arriver. Je n'ai pas eu à m'asseoir une fois, à part une fois pour replacer mes pieds. Je me projetais et je sentais que j'allais y arriver, relate l'artiste.

Marie-Sol St-Onge marche avec des prothèses et des béquilles.Marie-Sol St-Onge reçoit des encouragements près du fil d'arrivée. Photo : Radio-Canada

À son arrivée, plusieurs participants ont fait une haie d'honneur pour souligner l'exploit.

On se fixe souvent des limites qu'on pense qu'on ne pourra pas les dépasser, mais que si on reste positif et qu'on fait juste un pas après l'autre, nos pas nous portent plus loin qu'on aurait imaginé, ajoute-t-elle.

La Course esprit sain vise à amasser des fonds pour la prévention du suicide.

Mauricie et Centre du Québec

Sports