•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le déraillement d'un train rapide fait 18 morts à Taïwan

Des pompiers fouillent une voiture renversée.
De nombreux pompiers, soldats et autres secouristes étaient à pied d'oeuvre pour venir en aide aux blessés. Photo: Reuters / Lee Kun Han
Associated Press

Dix-huit personnes ont été tuées et 171 autres blessées dimanche, lorsqu'un des trains les plus récemment mis en service et les plus rapides de Taïwan a déraillé dans un virage le long d'une route généralement prisée les fins de semaine, ont annoncé des responsables.

Les autorités à Taïwan ont abaissé le bilan du déraillement à 18 morts. Plus tôt, le bureau du porte-parole du cabinet, cité par l'agence nationale contre les incendies, avait affirmé que 22 personnes avaient été tuées. Les responsables ont affirmé qu'il y avait eu erreur dans les relevés.

Le train express Puyuma transportait plus de 366 passagers d'une banlieue de Taipei en direction de Taitung, une ville de la côte sud-est de Taïwan, lorsqu'il a quitté la voie ferrée à 16 h 50, a annoncé le gouvernement central de Taïwan dans un communiqué.

Certains passagers ont été mortellement écrasés, a déclaré le porte-parole du ministère de la Défense nationale, Chen Chung-chi.

Leur wagon a été renversé. Ils ont été écrasés, ils sont morts sur le coup.

Chen Chung-chi, porte-parole de la Défense nationale

Les soldats ont enlevé les corps pour les identifier, a-t-il ajouté, mais la nuit tombante compliquait les opérations de secours.

Des photos prises sur les lieux juste au sud de la ville de Luodong montraient les huit voitures du train dans une formation en zigzag près des voies. Cinq des voitures sont retournées sur le côté.

La plupart des morts se trouvaient dans la première voiture, qui a basculé, a déclaré un porte-parole du gouvernement.

On ignorait combien de personnes pourraient encore être bloquées dans le train, a affirmé le porte-parole. Quelque 120 soldats ont rejoint les pompiers dans leur travail de sauvetage.

Accidents et catastrophes

International