•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Enquête sur des cas de salmonelloses dans cinq provinces

Des boîtes de concombres dans un entrepôt
Des concombres pourraient être à l'origine de l'éclosion de la bactérie salmonelle au Canada et aux États-Unis. Photo: Reuters / Maxim Shemetov

Des responsables de la santé publique de cinq provinces enquêtent sur des cas de salmonelloses qui ont affecté 45 personnes au pays jusqu'à maintenant.

L'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) a indiqué qu'en date du 19 octobre, 37 cas de salmonellose confirmés en laboratoire faisaient l'objet d'une enquête en Colombie-Britannique, en plus de cinq cas en Alberta, et un cas dans les provinces de la Saskatchewan, du Manitoba et du Québec. L'individu touché au Québec aurait voyagé en Colombie-Britannique avant d'être malade, selon des informations transmises par voie de communiqué.

Plusieurs des personnes contaminées auraient consommé des concombres, mais les bactéries pourraient également provenir d'autres sources. L'agence fédérale n'a pas donné plus de détails sur la possible origine des aliments à l'origine des cas.

Neuf personnes atteintes ont dû être hospitalisées, mais on ne rapporte aucun décès. Tous les incidents se sont produits entre la mi-juin et la fin septembre.

Toujours selon l'ASPC, l'éclosion semble se poursuivre, puisque l'on continue de signaler des cas d'infection.

Enquête aux États-Unis

Au sud de la frontière, le département de la Santé de l'État de Washington a annoncé vendredi qu'il enquêtait sur six cas d'infection à la salmonelle dans cet État de la côte ouest.

Dans un communiqué, le département a précisé que cinq de ces six personnes disent avoir acheté et consommé des concombres anglais provenant de divers magasins Costco.

Les légumes liés à la maladie ont été vendus par paquets de trois, tous emballés individuellement.

L'ASPC travaille avec les autorités américaines pour déterminer s'il existe des similitudes entre ces deux événements, histoire d'identifier la source de l'éclosion canadienne.

Quelques conseils pour manipuler des aliments :

  • Se laver les mains avec du savon et de l'eau tiède avant et après avoir manipulé des aliments frais;
  • Couper les parties endommagées des produits frais. Lavez votre couteau avec de l'eau chaude et du savon avant de l'utiliser à nouveau;
  • Laver les fruits et légumes avec de l'eau froide courante;
  • Utiliser une brosse propre pour enlever les impuretés des aliments qui ont des surfaces fermes (comme les concombres, les oranges, les melons, les pommes de terre, les carottes). Il n'est pas nécessaire d'utiliser des produits nettoyants pour préparer des fruits et légumes frais;
  • Utiliser une planche à découper pour les fruits et légumes et une autre planche pour la viande, la volaille, le poisson et les fruits de mer frais.

Il peut s'écouler plusieurs semaines entre le moment où une personne tombe malade et le moment où l'infection est rapportée, et que des tests établissent un lien avec les cas rapportés.

Les symptômes – qui peuvent comprendre de la fièvre, des frissons, de la diarrhée, des crampes abdominales, des maux de tête, de la nausée et des vomissements – s'étendent habituellement sur une période allant de quatre à sept jours. Chez les gens en santé, la salmonellose se guérit habituellement sans traitement, mais l'infection peut également provoquer une maladie grave et nécessiter une hospitalisation.

Les gens subissant ces symptômes, ou qui souffrent déjà de problèmes médicaux, devraient contacter leurs professionnels de la santé s'ils estiment avoir été infectés.

Avec les informations de CBC News

Santé publique

Santé