•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Le bâton, ce n'est pas notre approche » - Danielle McCann, nouvelle ministre de la Santé

Entrevue de la ministre de la Santé Danielle McCann à l'émission 24/60
Radio-Canada

La nouvelle ministre de la Santé et des Services sociaux Danielle McCann le répète comme un leitmotiv : elle ne croit pas à l'approche du bâton pour faire fonctionner le réseau de la santé.

En entrevue à l'émission 24/60 avec Anne-Marie Dussault, la nouvelle ministre affirme qu'elle veut aider les médecins de famille qui ont eu maille à partir avec l'ex-ministre Gaétan Barrette.

« La loi 20 a été très difficile pour les médecins de famille. C’est le bâton la loi 20. Nous, ce qu’on veut c’est vraiment de la collaboration, notamment avec la Fédération des médecins omnipraticiens, mais aussi avec d’autres associations de médecins. »

Concernant les besoins criants au centre-ville de Montréal et le manque de médecins qui force notamment la fermeture de la clinique médicale La Cité, une clinique qui a pignon sur rue depuis 40 ans et qui a vu le nombre de ses médecins passer de 25 à 5, la ministre affirme qu'elle se penchera sur le problème.

« Il y a une situation particulière à Montréal parce que les médecins à Montréal voient les travailleurs qui viennent d’autres régions. Il faut voir comment on en tient compte dans le calcul pour les Plans régionaux d’effectifs médicaux (PREM) [la distribution des effectifs, NDLR]. Et s’il y a des modifications à faire, nous allons les faire. »

La ministre réitère la nécessité d'un décloisonnement pratique, d'un renforcement de la première ligne des intervenants et d'une modification du mode de rémunération, « qui est une clé importante de ce que nous voulons faire. »

Politique provinciale

Politique