•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une aide de 12 M$ d'Ottawa pour Alliance Magnésium

Un véhicule circule sur le futur site de l'usine Alliance magnésium à Danville.
Voici le site de la future usine Alliance magnésium de Danville. Il s'agit de l'ancien site de l'usine Magnola. Photo: Radio-Canada / Jean-François Dumas

Après avoir obtenu près de 31 millions de dollars de Québec en août pour la construction d'une nouvelle usine, Alliance Magnésium a obtenu l'appui d'Ottawa. Le fédéral lui accordera une subvention de 12 millions de dollars notamment pour faire la démonstration de sa technologie dans le cadre d'un projet de plus de 100 millions de dollars.

L'annonce est survenue au lendemain de la décision du gouvernement fédéral d'autoriser l'utilisation des résidus d'amiante dans lesquels se retrouvent une grande quantité de magnésium.

Là, ce qu'on fait, c'est qu'on utilise un résidu. Il y a des montagnes de résidus d'amiante. Ce passif environnemental là, on le prend et on détruit l'amiante qui se trouve à l'intérieur. Ce n'est pas comme si on mettait sur le marché un nouveau produit qui allait contenir de l'amiante, a déclaré la ministre fédérale du Développement international et députée de Compton Stanstead, Marie-Claude Bibeau.

Cette dernière était de passage à Drummondville pour annoncer des contributions remboursables à trois entreprises, notamment au fleuron drummondvillois Soucy Rivalair.

Estrie

Politique fédérale