•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Daniel Williams condamné à huit ans de prison

La petite Kierra Elektra Star Williams
La petite Kierra Elektra Star Williams, de la réserve manitobaine de Peguis, est morte en 2014. Photo: Your Life Moments
Radio-Canada

Les jurés ont finalement prononcé une sentence de huit ans de prison contre Daniel Williams. Il avait été reconnu coupable en février dernier de l'homicide involontaire de sa fille de 21 mois, Kierra Williams, survenu en 2014 au Manitoba.

Pour la juge Sadie Bond, cela ne fait pas de doute, les maltraitances envers Kierra Williams ne pouvaient pas être invisibles aux yeux de son père, Daniel Williams.

« Kierra était sans défense et a souffert, déclare la juge. Ses terribles souffrances n’ont pu être qu’évidentes. »

En 2014, Kierra avait été envoyée d’urgence à l'hôpital avec une hémorragie interne due à un choc violent à l’abdomen administré par sa mère. L’enfant souffrait de maltraitance, de multiples blessures et de malnutrition.

La Couronne avait reconnu la responsabilité de la mère, Vanessa Lynn Bushie, mais la responsabilité du père, qui n'avait pas réagi, restait en suspens.

Appuyée par le témoignage du psychothérapeute de Daniel Williams, la défense avait demandé une peine avec sursis.

Le père de Kierra avait été présenté par ses avocats comme un mari battu et victime de violences psychologiques de la part de sa femme, incapable de s'opposer à elle. Ce dernier avait dit qu’il se sentait également très coupable de la mort de sa fille.

Les procureurs avaient avancé que ces arguments ne pouvaient pas dédouaner Daniel Williams de sa responsabilité.

La juge Sadie Bond a expliqué que le témoignage de Daniel Williams suggérait qu’il savait qu'il aurait dû intervenir ou chercher de l’aide pour protéger sa fille.

« Il a eu peur de l’amener à l’hôpital par peur que les Services à l'enfant et à la famille ne leur retirent leurs autres enfants », a affirmé la juge.

Manitoba

Justice et faits divers