•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des élections partielles municipales le 10 décembre au Nouveau-Brunswick

Kim Poffenroth en entrevue entourée de boîtes de scrutin
La directrice d'Élections Nouveau-Brunswick, Kim Poffenroth, a confirmé que les élections partielles municipales n'attendront pas au printemps. Photo: CBC/Jon Collicott

Élections Nouveau-Brunswick revient sur sa décision de remettre les élections partielles municipales au printemps prochain. Le vote se tiendra le 10 décembre.

La décision a été prise à la suite d'une consultation avec l'Union des municipalités du Nouveau-Brunswick. L'organisme a souligné qu'en raison de postes vacants, certaines municipalités avaient perdu leur quorum ou risquaient de le perdre.

La directrice générale des élections, Kim Poffenroth, a déclaré que sa responsabilité était de « garantir que les collectivités disposent d’un gouvernement, municipal ou provincial élu, et en mesure de servir les résidents de façon efficace. »

À ce jour, 20 municipalités dans la province ont officiellement déclaré un ou plusieurs postes vacants au sein de leur conseil.

Parmi ces municipalités se trouvent Bathurst, Beaubassin-Est, Moncton, Rivière-Verte et Tracadie.

Des élections simultanées?

L'incertitude actuelle à l'Assemblée législative laisse planer la possibilité que de nouvelles élections provinciales puissent être déclenchées.

Kim Poffenroth reconnaît que la tenue d'élections partielles municipales en même temps qu'une élection générale provinciale constituerait un défi de taille. Toutefois, mon équipe est persuadée que nous pourrons préparer ces élections partielles municipales si des ressources supplémentaires sont disponibles pour poursuivre les préparatifs, advenant des élections provinciales non planifiées. 

Les nominations pour les élections partielles municipales prennent fin le vendredi 16 novembre à 14 h.

Nouveau-Brunswick

Politique municipale