•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une femme de Milton est accusée de sorcellerie, de fraude et d'extorsion

Police régionale de Halton.

Police régionale de Halton

Photo : Police régionale de Halton

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La femme de 32 ans, qui se présentait comme une voyante, aurait obtenu plus de 60 000 $ d'une de ses victimes qui a joint les policiers.

Selon le sergent détective Dave Constantini de la police régionale de Halton, les fraudeurs de la sorte misent sur la vulnérabilité de leurs victimes pour les forcer à leur donner de l'argent ou leur acheter des biens de valeur.

Ils compteraient ensuite sur la honte de la victime d'avoir été prise au piège pour espérer que celle-ci ne contacte pas les forces de l'ordre.

Les policiers croient qu'elle pourrait avoir piégé d'autres victimes et les invite à communiquer avec les responsables de l'enquête.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !