•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le vote électronique divise des candidats à la mairie du Grand Sudbury

Des mains sur un clavier.
À l'aide d'un ordinateur, d'un téléphone cellulaire ou d'une tablette numérique, les résidents du Grand Sudbury peuvent voter électroniquement. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Pour la première fois cette année dans le Grand Sudbury, tous les électeurs doivent choisir leurs maire, conseillers municipaux et conseillers scolaires de façon électronique. Si des bureaux de vote par anticipation sont déjà ouverts, des candidats prévoient tout de même envoyer leurs équipes de campagne au domicile des électeurs qui sont dépourvus des moyens technologiques nécessaires pour voter.

Dans toute la municipalité, 14 bureaux de vote sont ouverts pendant les heures normales de bureau jusqu’au 21 octobre. Du personnel s’y trouve pour aider les électeurs à utiliser le nouveau processus électronique.

Le candidat à la mairie, Dan Melanson, affirme avoir reçu, de la part d’électeurs, plusieurs plaintes portant sur le manque de bulletins de vote physiques. Il estime que la Ville aurait dû maintenir un système de vote hybride, prévoyant à la fois le vote électronique et le vote sur bulletins en papier.

En ne procédant pas ainsi au moins pour les deux prochains cycles électoraux, la Ville a écarté un large groupe d’électeurs âgés, et je crois que cela se reflétera sur le taux de participation au vote, indique-t-il.

Si les électeurs ont besoin de voter chez eux et qu’ils n’ont pas accès à un ordinateur, nous enverrons un bénévole à leur domicile pour leur fournir un ordinateur et les guider.

Dan Melanson, candidat à la mairie du Grand Sudbury

Le maire sortant, Brian Bigger, qui brigue un second mandat, indique également que son équipe de campagne fait la même offre aux résidents pour s’assurer que tout le monde ait accès à la nouvelle plateforme de vote électronique de la Ville du Grand Sudbury.

Je sais que la mise en place de la plateforme est un pas vers la modernisation du système de scrutin à Sudbury, mais j’ai peur que nos aînés et ceux qui n’ont pas accès à Internet ne se sentent laissés pour compte dans le processus et n’aient pas la chance d’être entendus, explique-t-il.

Un autobusUn autobus électoral, où les résidents du Grand Sudbury peuvent exercer leur droit de vote, se promène à travers la municipalité pendant la période de vote par anticipation. Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Des aspirants à la mairie inquiets

Plusieurs candidats à la mairie s’insurgent toutefois contre la suggestion de leurs adversaires Bigger et Melanson.

Cody Cacciotti y voit une tentative d’influencer le vote.

Nous ne nous rendrons pas au domicile des électeurs sous prétexte de les aider à voter. La Loi sur les élections a été créée pour assurer un vote équitable, et non pour que les candidats cherchent des moyens de contourner le processus électoral.

Cody Cacciotti, candidat à la mairie du Grand Sudbury

Les candidats Patricia Mills, Jeff Huska et Bill Crumplin sont du même avis que M. Cacciotti.

Mme Mills estime qu’il est beaucoup plus facile de prévoir des moyens de déplacement vers les bibliothèques publiques, où les électeurs peuvent bénéficier de l’aide du personnel.

La Loi sur les élections municipales précise, à l'article 48, que nul ne doit tenter, directement ou indirectement, d’influencer le vote d’un électeur pendant que celui-ci se trouve dans un bureau de vote.

Interrogé précisément sur les modalités du vote électronique, un porte-parole du ministère des Affaires municipales a adressé CBC à la Ville du Grand Sudbury.

La porte-parole de la Ville, Shannon Dowling, a confirmé que la Loi sur les élections municipales n’empêche pas les candidats de fournir des appareils électroniques aux électeurs à leur domicile, pourvu qu’il n’y ait pas de tentative d’influencer leur vote. Mme Dowling encourage toutefois les candidats à diriger les électeurs vers les bureaux de vote prévus.

La Ville a également prévu un autobus électoral qui parcourt la municipalité.

Lundi, jour de scrutin, 23 bureaux de vote seront ouverts dans le Grand Sudbury.

Avec les informations de CBC

Politique municipale

Politique