•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une ligne téléphonique pour aider les femmes autochtones partout en Ontario

Un gros plan sur les mains d'une femme tenant un téléphone intelligent. Les ongles rouges de la femme sont éclairés par l'écran.
Une ligne téléphonie pour venir en aide aux femmes autochtones est offerte partout en Ontario. Photo: iStock

Talk4Healing, une ligne téléphonique venant en aide aux femmes autochtones, offrira désormais des services à toute heure du jour et de la nuit, partout en Ontario.

Auparavant, la ligne confidentielle était offerte uniquement aux femmes autochtones du Nord de l’Ontario. Toutefois, faute de financement, Beendigen, l’organisme responsable du projet, n’était pas en mesure de servir toutes les communautés.

En élargissant le programme, Robin Haliuk, responsable de la ligne téléphonique Talk4Healing, espère pouvoir aider plus de femmes.

Les femmes autochtones sont victimes de plus d’actes de violence que la population en général, affirme-t-elle.

Nous allons pouvoir aider tellement plus de femmes maintenant que nous agissons à la grandeur de la province.

Robin Haliuk, responsable de la ligne téléphonique Talk4Healing

Avec l’élargissement des services, les spécialistes au bout du fil pourront offrir des services dans plus de 14 langues et ainsi communiquer avec plus de femmes autochtones, assure Mme Haliuk.

Services offerts dans différentes langues :

  • Oji-Cree
  • Cree
  • Algonquin
  • Inuktitut
  • Mohawk
  • Oneida
  • Odawa
  • Potawatomi
  • Micmac
  • Black Foot
  • Anishinaabe
  • Moose Cree
  • Swampy Cree
  • Anglais

Selon elle, les femmes doivent pouvoir raconter leur histoire dans la langue où elles sont le plus à l’aise.

Talk4Healing est exploitée par Beendigen, un centre provincial qui aide les femmes et les enfants autochtones victimes de violence.

Autochtones

Société