•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rio Tinto ferme l’usine Dubuc pour une durée indéterminée

Un affiche de l'entreprise avec, en arrière plan, l'usine.
L'usine Dubuc de Rio Tinto. Photo: Radio-Canada / Lynda Paradis

Rio Tinto ferme l'usine Dubuc de Chicoutimi pour une durée inconnue. Une vingtaine de travailleurs seront déplacés ailleurs dans les installations de la multinationale.

La compagnie a pris cette décision parce que les commandes étaient en chute libre. L’usine située sur le chemin de la Réserve produit des alliages d’aluminium de haute spécialité qui vise des marchés précis.

L’usine Dubuc fabrique vraiment des produits de niche, donc on parle de secteur spécifique comme le nucléaire, l’aérospatial ou l’aéronautique. La demande pour ce type d’alliages est en baisse.

Xuan Lan Vu, porte-parole de Rio Tinto

Selon la porte-parole de Rio Tinto, Xuan Lan Vu, la production est passée de 30 000 tonnes annuellement à 600 tonnes au cours des dernières années.

Impossible pour l’instant de savoir à quel moment la production pourra reprendre.

Saguenay–Lac-St-Jean

Économie