•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse de taxes à prévoir à Saguenay

L'hôtel de ville de Saguenay
L'hôtel de ville de Saguenay Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Radio-Canada a appris que les élus de Saguenay doivent trouver 7 millions de dollars pour boucler le prochain budget municipal. Ils se réuniront du 22 au 24 octobre pour résoudre ce casse-tête financier qui entraînera une hausse de taxes d'au moins 2 %.

Un texte de Priscilla Plamondon Lalancette

Ce déséquilibre budgétaire est attribuable à la faible croissance économique à Saguenay et aux décisions passées de la Ville, selon la mairesse et le président du comité des finances.

Il y a une bulle à passer en 2019.

Josée Néron, mairesse de Saguenay

Le conseiller municipal Michel Potvin donne l'exemple du fonds de pension des employés municipaux qui a été « pelleté par en avant » et qui entraîne à lui seul un manque de 2,4 millions de dollars. La gratte est arrêtée. On ne peut plus pelleter, illustre le président du comité des finances.

Les décisions difficiles seront prises par les conseillers municipaux lors d'un lac-à-l'épaule budgétaire de trois jours.

Des compressions de 3 millions de dollars sont déjà en cours à Promotion Saguenay. Les surplus accumulés de divers organismes paramunicipaux seront rapatriés par la Ville. Le compte de taxes municipales connaîtra une hausse de 2 % à 3 %, soit moins que l'augmentation moyenne de 4,1 % de 2018.

Josée Néron reconnaît l'ampleur du défi. On est conscient que les gens ne veulent pas des augmentations de taxes faramineuses.

Michel Potvin ajoute que la hausse suivra minimalement le taux d'inflation de 2 %.

Malheureusement, je n'imprime pas d'argent. Je n'ai pas cette capacité-là.

Michel Potvin, président du comité des finances

Toutes les solutions seront sur la table lors de cet exercice financier, sauf des coupes dans les services et dans le personnel. La Ville songe à augmenter les tarifs des infrastructures sportives comme les patinoires, les piscines ou les sentiers de ski de fond. Elle pourrait également procéder à un gel d'embauche.

Les dons et subventions aux organismes pourraient connaître une réduction, même chose pour les sommes versées aux différents festivals qui totalisent actuellement 2 millions et demi de dollars.

On ne veut pas faire peur aux gens, mais il y a un peu de gras là-dedans. Je l'ai tout le temps dit, l'intelligence de couper, c'est comme la chirurgie. Si tu passes un millième à côté, tu tues le patient, indique le président du comité des finances.

Détails du budget 2019

Pour l'instant, aucune somme n'a été réservée en 2019 pour les projets d'amphithéâtre à Chicoutimi, de nouvelle bibliothèque à La Baie ou encore de revitalisation à la Place Nikitoutagan de Jonquière. Seuls les plans et devis du nouveau centre multisport de Jonquière sont au programme.

La somme totale du prochain budget devrait osciller entre 335 et 350 millions de dollars.

Le conseil municipal prévoit poursuivre la réfection de 40 kilomètres de route supplémentaires l'an prochain pour rattraper le retard accumulé dans l'entretien des infrastructures. Cette mesure coûtera toutefois 3 millions de dollars de plus qu'en 2018 en raison de la hausse du prix du bitume, pour un total de 18 millions de dollars.

La dette de la Ville avoisinera les 500 millions de dollars si on inclut le fonds de pension et les cautionnements.

En 2018, Saguenay a dépensé près de 20 millions de plus que les 40 millions d'investissements prévus. Ces sommes sont ajoutées à la dette en raison de plusieurs imprévus et seront amorties à long terme.

Saguenay–Lac-St-Jean

Politique municipale