•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

TransLink cherche 500 nouveaux conducteurs d'autobus

Un homme est asssis au volant d'un autobus. Il est accompagné d'un autre homme.

Un jeune conducteur apprend le métier.

Photo : Radio-Canada / Tristan Le Rudulier

Radio-Canada

L'agence de transports du Grand Vancouver, TransLink, tente de recruter 500 nouveaux chauffeurs d'autobus d'ici juin 2019 pour pourvoir à l'augmentation actuelle du service.

L'an dernier, l'agence responsable des 218 circuits d'autobus du Grand Vancouver et des 1500 véhicules qui les parcourent a ajouté plus de 250 000 heures de service.

TransLink compte, encore cette année, créer nouveaux itinéraires, comme elle l'a fait récemment dans les quartiers de Clayton Heights, Morgan Creek et Silver Valley de Surrey. Cela exige toutefois plus de recrutement, selon les dirigeants de la société de transports.

Pénurie de chauffeurs de bus

Un homme au cheveux courts et à la barbe grisonnante se tient devant la caméraAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Steve Muller, chef instructeur à Coast Mountain Bus Company

Photo : Radio-Canada / Tristan Le Rudulier

Steve Muller, un chef instructeur à TransLink, reconnaît que la compagnie peine à recruter et il attribue ce problème à certains préjugés.

Les gens pensent qu’il ne peuvent accéder à la formation que s'ils ont déjà le permis de conduire d’autobus ou bien encore un permis de conduite de véhicule lourd.

D’après l’instructeur en chef, le permis de conduire régulier avec un dossier immaculé suffit pour prendre part au programme de recrutement. Il faut posséder au moins 2 ans d’expérience de conduite.

Si vous aimez les défis, travailler avec le public et si vous appréciez la conduite dans la ville de Vancouver, ce travail est fait pour vous!

Steve Muller, chef instructeur Coast Mountain Bus Company

Une opportunité pour tous

Selon l’instructeur en chef, Steve Muller, tous ceux qui répondent aux critères de sélection peuvent postuler.

Le salaire est de 40 dollars par heure, soit 3600 dollars le mois. Les horaires sont flexibles et les chauffeurs peuvent choisir la zone du Grand Vancouver où ils souhaitent travailler.

Des activités de recrutement seront organisées le 27 octobre et le 17 novembre. Les candidats peuvent postuler en ligne, sur le site web de TransLink.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Emploi