•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Eskimos : le match le plus important de la saison, encore!

D'haquille Williams,des Eskimos tente de capter une passe, surveillé par Anthony Thompson des Lions.

Ce sera le troisième affrontement entre les Eskimos et les Lions. Chaque équipe a remporté un match.

Photo : La Presse canadienne / DARRYL DYCK

Radio-Canada

Les Eskimos ont mis fin la semaine dernière à une série de trois revers, avec une victoire convaincante de 34-16 contre le Rouge et Noir. On parlait avant la rencontre du match le plus important de la saison. C'est encore le cas cette semaine alors que l'équipe visite les Lions de la Colombie-Britannique vendredi.

Un texte de Patrick Henri

Il faudra sans doute attendre le dernier jour de la saison afin d'avoir un portrait complet des séries éliminatoires dans la Ligue canadienne de football (LCF). Avec encore trois semaines à faire, tous les scénarios, ou presque, sont encore possibles.

Un coup d’œil rapide au classement de la division ouest de la LCF nous permet de constater qu’il y a peu de certitude.

Ce qu’on sait :

  • Quatre équipes sont assurées de participer aux séries éliminatoires (Ottawa, Hamilton, Calgary et la Saskatchewan)
  • Calgary, Ottawa et Hamilton disputeront un match éliminatoire devant leurs partisans
  • Deux équipes sont éliminées (Montréal et Toronto)
  • Des trois autres équipes (Winnipeg, Colombie-Britannique et Edmonton), une équipe prendra part aux éliminatoires dans l’ouest, une dans l’est (en raison de la règle du croisement), et une sera éliminée.
Classement de la division OuestAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Classement de la division Ouest

Photo : Radio-Canada

Ce qu’on ne sait pas :

  • Qui finira au premier rang dans l’est, Ottawa ou Hamilton?
  • Qui finira au premier rang dans l’ouest, Calgary ou la Saskatchewan?
  • Qui terminera au deuxième rang dans l'ouest? Les cinq formations peuvent encore terminer en deuxième position.

Eskimos - Lions

Les Eskimos ont gagné la semaine dernière, mais les Lions ont remporté cinq de leurs six derniers matchs. Ils ont notamment surpris les Stampeders à Calgary, leur faisant subir un premier revers au Stade McMahon cette saison.

Avec une victoire vendredi, les Lions seraient assurés de devancer les Eskimos au classement, ce qui confirmerait leur présence en séries éliminatoires.

Qu’ils gagnent ou perdent, le sort des Eskimos ne sera pas connu à l’issue de la fin de semaine.

Il existe 64 scénarios différents pour déterminer qui prendra part aux éliminatoires. En fait, il y en a encore plus si l’on considère la possibilité de matchs nuls.

Les scénarios suivants ne tiennent pas compte de possibles matchs nuls.

Les Eskimos en séries ou non?

Scénario 1

  • Défaite d’Edmonton, vendredi
  • Victoire de Winnipeg contre Calgary, le 26 octobre
  • Edmonton est éliminée

Scénario 2

  • Défaite d’Edmonton, vendredi
  • Défaite de Winnipeg contre Calgary, le 26 octobre
  • Le gagnant du match du 3 novembre entre Winnipeg et Edmonton prendra part aux séries, le perdant sera éliminé.

Scénario 3

  • Victoire d’Edmonton, vendredi
  • Défaite de la Colombie-Britannique contre la Saskatchewan, le 27 octobre

OU

  • Défaite de la Colombie-Britannique contre Calgary, le 3 novembre
  • Edmonton participe aux éliminatoires

Scénario 4

  • Victoire d’Edmonton, vendredi
  • Victoire de la Colombie-Britannique contre la Saskatchewan, le 27 octobre

ET

  • Victoire de la Colombie-Britannique contre Calgary, le 3 novembre
  • Le gagnant du match du 3 novembre entre Winnipeg et Edmonton prendra part aux séries, le perdant sera éliminé (peu importe le résultat du match entre Winnipeg et Calgary, le 26 octobre).

Les Stampeders contrôlent leur destinée

Les Stampeders ne sont toujours pas assurés de terminer au premier rang, mais ils n’ont besoin que d’une victoire (ou d’un match nul) pour confirmer leur première position. Une défaite des Roughriders (ou un match nul) confirmerait leur première place.

Si Calgary perdait ses trois prochains matchs (contre la Saskatchewan, Winnipeg et la Colombie-Britannique), l’équipe pourrait se retrouver au deuxième rang avec une victoire des Roughriders contre les Lions, le 27 octobre.

Quadruple égalité en deuxième place?

Un des scénarios possibles est une quadruple égalité en deuxième position, avec les Roughriders, les Blue Bombers, les Lions et les Eskimos.

Les quatre équipes pourraient terminer la saison avec des dossiers identiques de 10-8. Cela serait du jamais vu.

Selon les règles de la LCF, le bris d’égalité se fait en 10 étapes. La 10e est un tirage au sort, mais il serait surprenant qu'on doive procéder de cette façon.

Football

Sports