•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sonia LeBel et Jean Boulet accèdent au Cabinet, Donald Martel exclu

Sonia Lebel qui signe aux côtés du Lieutenant-gouverneur.
Sonia LeBel est la nouvelle ministre de la Justice, des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne ainsi que de la Condition féminine. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

La Mauricie aura une voix forte dans le Cabinet de François Legault. Deux députés de la région ont accédé, jeudi, au Conseil des ministres : la députée de Champlain, Sonia LeBel et celui de Trois-Rivières, Jean Boulet.

La Mauricie occupe une meilleure place dans le Cabinet de la Coalition avenir Québec (CAQ) que sous le précédent gouvernement libéral où Julie Boulet était la seule ministre de la région.

Au Centre-du-Québec, seul le député de Johson, André Lamontagne, accède au Cabinet.

LeBel à la Justice

L'ex-procureure en chef de la Commission Charbonneau, Sonia LeBel, devient ministre de la Justice. Elle est aussi ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne ainsi que de la Condition féminine.

Sonia LeBel, deobut,qui prête sermentSonia LeBel a prêté serment jeudi à l'Assemblée nationale, à Québec. Photo : Radio-Canada

Sonia LeBel a dit être très heureuse de l’équipe qui va l'entourer au Cabinet.

Pour écouter l'entrevue que Sonia LeBel a accordée à l'émission 360 PM jeudi, cliquez ici.

Boulet à l'Emploi

Jean Boulet, avocat de profession, prend la tête d'un nouveau ministère qui combine le Travail, l’Emploi et la Solidarité sociale.

Jean Boulet qui finit de signer un document aux côtés du lieutenant-gouverneur, à QuébecJean Boulet devient ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la Mauricie. Photo : Radio-Canada

La coordonnatrice du Centre d'organisation mauricien de services et d'éducation populaire (COMSEP), Sylvie Tardif, se réjouit que le député de Trois-Rivières ait hérité de ce ministère.

J’imagine que ça va faciliter notre travail, a-t-elle déclaré. Vous ne savez pas [à quel point] on devait travailler avant pour obtenir des rencontres avec le ministre de la Solidarité sociale et de l'Emploi.

Jean Boulet sera aussi ministre responsable de la région de la Mauricie, un poste qui était détenu par sa soeur Julie Boulet sous les libéraux.

Lamontagne à l'Agriculture

L'homme d'affaires André Lamontagne obtient le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation. Il s'occupera aussi du Centre-du-Québec.

André Lamontagne qui signe aux côtés du lieutenant-gouverneur, à QuébecLe député de Johnson, André Lamontagne, obtient le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation. Photo : Radio-Canada

Donald Martel exclu du Cabinet

Le député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel, qui est sur les bancs de l'opposition depuis six ans, est écarté du Conseil des ministres.

Donald Martel assis, à l'Assemblée nationale, à QuébecLe député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel, est exclu du Cabinet de François Legault. Photo : Radio-Canada / Mathieu Potvin

Le député d'Arthabaska, Éric Lefebvre, obtient le poste de whip en chef du gouvernement.

Son collègue Donald Martel a pourtant occupé cette fonction durant quatre ans au sein de son parti, alors qu'il était dans le deuxième groupe d'opposition (2014-2018).

On va travailler étroitement avec Donald [...]. Donald a toujours été très présent pour la Mauricie, c’est une personne importante, un député exceptionnel, donc il va avoir sa place avec nous, c’est certain.

Sonia LeBel, députée de Champlain et ministre de la Justice

Donald Martel a refusé d'accorder des entrevues aux médias jeudi, afin de laisser la place aux ministres, a-t-il dit.

Pour écouter l'entrevue qu'Éric Lefebvre a accordé à l'émission 360 PM jeudi, cliquez ici.

Vive déception sur la rive sud

Le maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois, s'est aussi dit trop ébranlé pour accorder une entrevue aux médias.

La mairesse de Nicolet, Geneviève Dubois, se dit déçue de cette décision. Ceci dit, M. Martel a toujours bien travaillé nos dossiers. Il aura quand même un accès privilégié aux ministres étant au pouvoir, a-t-elle précisé, confiante.

Avec les nominations annoncées pour le Centre-du-Québec et la Mauricie, elle considère tout de même que la région est bien représentée.

Le maire de Saint-Léonard-d’Aston, Jean-Guy Doucet, est aussi déçu.

C'est un ouvrier de la première heure. C'est un homme qui avait fait de bons services pour le parti dans le temps. Au gouvernement, on l'aurait bien vu comme whip ou comme ministre.

Jean-Guy Doucet, maire de Saint-Léonard-d'Aston

Jean-Guy Doucet est toutefois convaincu que le député pourra faire avancer les dossiers de la région, puisque son parti est au pouvoir.

Les autres députés de la région qui n'ont pas obtenu de ministère sont Simon Allaire (Maskinongé), Marie-Louise Tardif (Laviolette-Saint-Maurice), Éric Lefebvre (Arthabaska) et Sébastien Schneeberger (Drummond-Bois-Francs).

Mauricie et Centre du Québec

Politique provinciale