•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Meurtre d'Emilie Maheu à Alexandria : un suspect arrêté

Un homme tient une femme de dos dans ses bras devant une haie.

Brandon Smeltzer, qui a été arrêté pour le meurtre d'Emilie Maheu, habite en Nouvelle-Écosse.

Photo : Facebook

Radio-Canada

Un homme de 25 ans a été arrêté pour le meurtre au premier degré d'Emilie Maheu, dans l'Est ontarien. Brandon Smeltzer, un résident de Bayside, en Nouvelle-Écosse, a été arrêté au Nouveau-Brunswick. Il sera transporté à Cornwall en Ontario pour comparaître en cour vendredi.

Mme Maheu, âgée de 26 ans, a été vue pour la dernière fois le 11 octobre à 13 h, quittant son emploi dans un cabinet chiropratique à Alexandria, en Ontario. Son corps a été retrouvé dans un champ de maïs dans le secteur de Glengarry, toujours dans l'Est ontarien, deux jours plus tard, le 13 octobre.

Selon Danielle Vivarais, une amie et voisine de la victime, M. Smeltzer était l'ex-conjoint d'Emilie Maheu. La Police provinciale de l'Ontario (PPO) n'a pas voulu confirmer cette information, mais des photos relativement récentes sur Facebook semblent corroborer les propos de Mme Vivarais.

Je ne l’ai rencontré que quelques fois, il n’avait rien d’anormal, mais je n’ai pas eu de longues conversations avec lui, raconte Mme Vivarais, en faisant référence à Brandon Smeltzer.

Les habitants d'Alexandria, une petite communauté de 3000 personnes, ont été horrifiés par la mort de Mme Maheu.

C’est triste. Je connais la famille, je connais le père et c’est de valeur, c’est tout du bon monde, déplore Marc Ladouceur, un résident d'Alexandria.

J’étais définitivement inquiète. Je me sens mieux maintenant que je sais qu’il a été attrapé et qu’il ne vient pas d’ici, pense pour sa part Sandy Whitney, une autre habitante d'Alexandria.

Chris McDonell, le maire de la communauté, a déclaré plus tôt cette semaine à CBC/Radio-Canada qu'Emilie Maheu avait une fille de 22 mois et de nombreux amis dans la communauté.

Une autopsie doit être pratiquée sur le corps de la victime à l'Hôpital d'Ottawa.

Avec les informations de Roxane Léouzon

Ottawa-Gatineau

Crimes et délits