•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le NPD de l'Île-du-Prince-Édouard veut augmenter le salaire minimum

Joe Byrne lors du lancement de sa campagne à la direction du Nouveau Parti démocratique de l'Île-du-Prince-Édouard, dans un café du centre-ville de Charlottetown.

Joe Byrne lors du lancement de sa campagne à la direction du Nouveau Parti démocratique de l'Île-du-Prince-Édouard, dans un café du centre-ville de Charlottetown

Photo : Radio-Canada / François Pierre Dufault

Radio-Canada

Le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) de l'Île-du-Prince-Édouard propose d'augmenter le salaire minimum dans la province de plus de 5 $ d'ici 5 ans. Joe Byrne estime que le salaire minimum actuel contribue à maintenir bon nombre d'insulaires dans la pauvreté.

Un texte de François Pierre Dufault

À 11,55 $ l'heure, la province insulaire a le salaire minimum le plus élevé en Atlantique.

Un gouvernement néo-démocrate à Charlottetown augmenterait le salaire minimum à 15 $ l'heure dès son arrivée au pouvoir, promet Joe Byrne. Il le relèverait ensuite à 17 $ l'heure au cours d'un premier mandat.

Nous devons transformer le débat sur le salaire minimum et parler plutôt de ce que devrait être un salaire décent pour les travailleurs.

Joe Byrne, chef du Nouveau Parti démocratique de l'Île-du-Prince-Édouard

La proposition du NPD ferait de l'Île-du-Prince-Édouard la province où le salaire minimum est le plus élevé au pays, devant l'Alberta et l'Ontario.

Si un travailleur gagne 2 $ l'heure de plus, il va dépenser cet argent dans sa communauté. Ça va faire tourner l'économie locale, a déclaré Joe Byrne, mercredi, lors d'un point de presse à Charlottetown, en présence d'une représentante syndicale, Lori MacKay, et d'un homme d'affaires, Campbell Webster, qui appuient l'augmentation du salaire minimum.

L'exemple ontarien

Le chef néo-démocrate fait valoir qu'en Ontario, l'économie n'a pas ralenti après la plus récente hausse du salaire minimum à 14 $ l'heure, en janvier dernier.

Joe Byrne invite le premier ministre Wade MacLauchlan à débattre avec lui de cet enjeu. Il l'exhorte à mettre en place dès 2019 un plan pour augmenter le salaire minimum à 15 $ l'heure, ce qui serait, selon lui, à peine suffisant pour atteindre le seuil de faible revenu.

La Commission des relations de travail de l'Île-du-Prince-Édouard vient de conclure ses consultations annuelles sur le salaire minimum. Il n'a pas été question d'augmenter ce dernier à 15 $ l'heure à compter de l'an prochain.

Les prochaines élections à l'Île-du-Prince-Édouard doivent avoir lieu l'an prochain. Le NPD n'a aucun député à l'Assemblée législative.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Île-du-Prince-Édouard

Politique provinciale