•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Legault dévoile aujourd'hui son Cabinet : en voici un aperçu

Le premier ministre désigné François Legault lors de la cérémonie d'assermentation des députés de la Coalition avenir Québec.
Le premier ministre désigné François Legault lors de la cérémonie d'assermentation des députés de la Coalition avenir Québec. Photo: La Presse canadienne / Jacques Boissinot
Radio-Canada

Le prochain Conseil des ministres, qui sera officiellement dévoilé cet après-midi, sera paritaire et comptera de nombreux nouveaux venus de la Coalition avenir Québec (CAQ), mais aussi plusieurs députés expérimentés du parti. Radio-Canada a appris que l'avocat Simon Jolin-Barrette jouera notamment un rôle extrêmement important dans ce gouvernement caquiste majoritaire.

Un texte du Bureau parlementaire de Québec

Le député de Borduas, âgé de 31 ans, sera le leader parlementaire du gouvernement Legault. Il occupera également les fonctions de ministre de l’Immigration. Il occupait déjà le poste de porte-parole du gouvernement de transition depuis le scrutin du 1er octobre.

Homme de confiance de François Legault, Simon Jolin-Barrette sera ainsi responsable de concrétiser la volonté de la CAQ de diminuer les seuils d’immigration. Un dossier sensible, puisque les maires de Québec et de Montréal, tout comme la Chambre de commerce de Montréal, sont opposés à cette proposition.

Il aura aussi la responsabilité de piloter le projet de loi sur le port des signes religieux. Un tel texte pourrait être déposé avant Noël, avait avancé la CAQ au début du mois.

Dubé-Fitzgibbon-Girard pour l'économie

Sans surprise, le trio économique du gouvernement caquiste sera composé de trois financiers. Élu dans Terrebonne, Pierre Fitzgibbon, qui a dirigé plusieurs entreprises, sera le ministre de l’Économie.

Les Finances seront attribuées à Éric Girard, député de Groulx et ex-trésorier de la Banque Nationale. Déjà élu à deux reprises, en 2012 et 2014, avant de démissionner pour occuper le poste de vice-président de la Caisse de dépôt et placement du Québec, Christian Dubé, député de La Prairie, sera quant à lui à la tête du Conseil du Trésor.

Christian Dubé regarde son garçon. Christian Dubé a été élu dans la circonscription de La Prairie, le 1er octobre. Photo : Radio-Canada / Élisa Serret

En Santé, le chef caquiste mise sur Danielle McCann (Sanguinet), ex-PDG de l’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal. Le neurologue Lionel Carmant (Taillon) sera responsable de la Petite enfance.

Ancienne ministre libérale, Marguerite Blais (Prévost) va retrouver un poste qu’elle a déjà connu, avant de quitter la vie politique pour des raisons personnelles. Elle occupera en effet la fonction de ministre responsable des Aînés.

Un Conseil paritaire

Tel que promis par François Legault au cours de la dernière campagne, son Conseil des ministres sera paritaire. Il sera composé, outre le premier ministre, de 13 femmes et 13 hommes.

Un ministère regroupant le Travail et l'Emploi

Ex-procureure en chef de la commission Charbonneau, Sonia LeBel (Champlain) dirigera le ministère de la Justice. Un nouveau ministère qui regroupera à la fois l’Emploi, la Solidarité sociale et le Travail sera attribué à l’avocat Jean Boulet, nouvellement élu dans Trois-Rivières.

Enseignant par le passé, Jean-François Roberge (Chambly) deviendra ministre de l’Éducation, une fonction importante pour François Legault, qui compte généraliser l'offre de prématernelle pour les enfants de 4 ans.

La médaillée olympique Isabelle Charest (Brome-Missisquoi) occupera elle le poste de ministre déléguée à l'Éducation, tout en prenant charge le sport et les loisirs.

Chantal Rouleau, mairesse de l'arrondissement montréalais de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles de 2010 à 2018, va se voir confier le portefeuille de ministre déléguée aux Transports. Elle sera aussi responsable de la métropole. Richard Campeau, dans Bourget, est le seul autre élu de la CAQ à représenter une circonscription de l'île de Montréal.

M. Legault regarde Mme Rouleau alors qu'elle répond à la question d'un journaliste.Chantal Rouleau va intégrer le Conseil des ministres de François Legault. Photo : Radio-Canada / Mathieu Potvin

Caroline Proulx, élue dans la région de Lanaudière, héritera du Tourisme.

Selon les informations de Radio-Canada, Geneviève Guilbault (Louis-Hébert), élue à Québec, Marie-Ève Proulx (Côte-du-Sud), François Bonnardel (Granby), Nadine Girault (Bertrand) et Mathieu Lacombe (Papineau) accéderont eux aussi au Conseil des ministres.

Les noms des députés d’Arthabaska, Éric Lefebvre, et de Blainville, Mario Laframboise, circulent également.

De son côté, François Paradis, pourrait assumer la présidence de l'Assemblée nationale. Cette fonction lui a été proposée par le chef de la CAQ. Mardi, au cours d'une mêlée de presse, le député de Lévis a confirmé son intérêt pour ce poste. « C’est un beau défi », a-t-il confié.

François Legault dévoilera officiellement la composition de ce Conseil des ministres jeudi à 14 h. Une première rencontre entre les ministres et le premier ministre aura lieu dès 17 h.

Avec les informations de Martine Biron

Politique provinciale

Politique