•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le cannabis a désormais pignon sur rue au Manitoba

Un homme qui porte un blouson de sport parle à un autre homme au comptoir d'un magasin.
Un client devant le comptoir du magasin Delta 9, l'un des six magasins qui ont ouvert leurs portes à Winnipeg mercredi. Photo: Radio-Canada / Camille Gris Roy
Radio-Canada

Des magasins de cannabis ont ouvert ce matin au Manitoba, mais contrairement à certaines villes, où les clients faisaient la file en attendant l'ouverture des portes, les trottoirs devant les commerces de Winnipeg étaient plutôt calmes.

Vers 7 heures, mercredi, il n'y avait qu'une personne, assise sur une chaise, devant le commerce Tokyo Smoke de Saint-Boniface et quelques tentes devant le magasin Delta 9 de la rue Dakota, à Saint-Vital.

Une trentaine de minutes plus tard, la file d'attente au Tokyo Smoke avait augmenté, tandis qu'une poignée de clients s'ajoutaient devant le Delta 9.

« Je suis plus impatient. Nous attendons la fin de 95 ans de prohibition du cannabis », a déclaré Steven Stairs, un ancien militant pour la légalisation du cannabis et candidat du Parti vert, qui a installé son campement devant Delta 9.

« C'est certainement un jour pour célébrer la victoire que nous avons remportée avec ce mouvement de changement social. »

Au total, cinq magasins se sont ouverts à Winnipeg, et un, à Dauphin. D'autres devraient s'ouvrir dans les prochains mois.

Steven Stairs s'est dit impatient de parcourir les produits sur les tablettes du Delta 9.

« Je suis vraiment curieux de voir les variétés qu'ils ont là-bas. J'aimerais connaître les différents indicas, sativas, hybrides qu'ils ont. Je suis avant tout vraiment très heureux de pouvoir acheter du cannabis légalement. »

Jim Lee est venu avec des amis faire la queue au petit matin. Il dit avoir voulu être là pour vivre ce moment et, surtout, voir les produits présentés en magasin.

Devant l'enseigne de Tokyo Smoke, Adam Clyme a été un des premiers à faire la file.

Des pipes et autres produits liés à la consommation du cannabis.Des pipes et autres produits sont affichés à l'intérieur du magasin Tokyo Smoke. Photo : Radio-Canada / Lyzaville Sale/CBC

Cela fait des années qu'il fume du cannabis pour s'aider à dormir et se dit heureux de l'ouverture d'un magasin où il pourra en acheter légalement.

« Je sais que le magasin sera ouvert à partir de 9 ou 10 heures, ce qui est très pratique. Il y a un aspect sécuritaire. On n'est pas obligé de rencontrer un gars louche. »

La province a conclu des accords avec certains détaillants de cannabis pour ouvrir 10 magasins et d’autres sont en préparation.

La réglementation sur les ventes de cannabis au Manitoba exige des accords entre le détaillant et le ministère de la Croissance, de l'Entreprise et du Commerce, ainsi qu'avec la Régie des alcools et des jeux du Manitoba, avant que le permis ne soit octroyé.

Le vice-président du commerce de détail à Tokyo Smoke, Lacey Norton, estime que l'information occupera une place importante dans les activités de la société.

« La connaissance dissipe la peur. Plus on en saura sur ce produit, moins les gens auront peur. »

Avec des informations d’Austin Grabish et de Camille Gris Roy

Manitoba

Consommation