•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le SPVG saisit plus de 1000 comprimés de méthamphétamine à Buckingham

Un véhicule du Service de police de la Ville de Gatineau.
Un véhicule du Service de police de la Ville de Gatineau. Photo: Radio-Canada / Dereck Doherty
Radio-Canada

Plus d'un millier de comprimés de méthamphétamine ont été saisis par le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG), mardi matin, en lien avec deux mandats de perquisition dans le secteur de Buckingham.

L'enquête, qui aura été de courte durée, a été entamée à la suite d'un appel du public, indique le SPVG.

Deux résidences de Buckingham étaient visées par les mandats de perquisition, soit le 232, rue Dorchester ainsi que le 559, rue du Curé-Brady.

L'unité canine et le groupe d'intervention du SPVG ont notamment été en mesure de saisir un total de 1156 comprimés de méthamphétamine, selon un communiqué transmis mercredi par le corps policier.

Les policiers ont arrêté deux hommes âgés de 33 et 57 ans et une femme de 49 ans, tous résidants de Gatineau, en lien avec cette affaire. Ils ont tous été transportés au poste de police et rencontrés par les enquêteurs. Ils ont ensuite été libérés sous promesse de comparaître, indique le SPVG.

Les suspects feront face à des accusations de possession de stupéfiants dans le but d'en faire le trafic.

Outre les comprimés de méthamphétamine saisis, les policiers ont mis la main sur 43 comprimés d'oxycontin, 33 comprimés d'une substance inconnue, 12 grammes de cocaïne, un peu plus de 8 grammes de cannabis, 875 $ en devises canadiennes, 33 $ en devises américaines, une balance et un téléphone cellulaire.

Drogues et stupéfiants

Justice et faits divers