•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des classeurs vides pour le nouveau député Denis Tardif

Le nouveau député dans Rivière-du-Loup-Témiscouata Denis Tardif.
Le nouveau député dans Rivière-du-Loup-Témiscouata Denis Tardif Photo: Radio-Canada / Patrick Bergeron

Le nouveau député caquiste de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif, ne pourra pas compter sur le travail effectué par son prédécesseur, Jean D'Amour.

Un texte de Patrick Bergeron

Depuis son élection, le nouveau député de la Coalition avenir Québec n'a eu aucune nouvelle de son adversaire libéral défait lors des élections du 1er octobre. Malgré différentes demandes, aucune rencontre n'a encore eu lieu entre les deux hommes, plus de deux semaines après le scrutin.

Lors d'une visite dans les bureaux de Jean D'Amour la semaine dernière, Denis Tardif a aussi constaté que tous les classeurs avaient été vidés et qu'aucun dossier n'avait été laissé pour lui.

On n'aura d'autres choix que de refaire tous les dossiers et on est partis dans ce sens-là!

Denis Tardif, député de Rivière-du-Loup-Témiscouata

Lors de la dernière campagne électorale, Denis Tardif avait demandé à Jean D'Amour de promettre qu'il rendrait disponibles ses dossiers. L'ex-député libéral avait refusé de se prononcer sur le sujet.

De son côté, la candidate dans Côte-du-Sud, Marie-Ève Proulx, confirme avoir obtenu certains dossiers de la part de l'équipe de l'ex-député Norbert Morin.

Joint au téléphone, Jean D'Amour n'a pas voulu nous accorder d'entrevue. Dans ce dossier, il dit avoir tout fait selon les règles de l'art.

Lors de son arrivée au pouvoir en 2009, Jean D'Amour n'avait reçu aucun document de Mario Dumont.

Bas-Saint-Laurent

Politique provinciale