•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Croisières : le Port de Québec défend sa gestion

Un navire de croisière à quai dans le port de Québec par un soir de printemps.
La direction du Port de Québec estime bien gérer le dossier des croisières Photo: Radio-Canada / Daniel Coulombe
Radio-Canada

La direction du Port de Québec estime bien gérer le dossier des croisières. Au cours des derniers jours, certains hôteliers se sont plaints du trop grand nombre de croisiéristes qui débarquaient en même temps.

Le PDG de l'administration portuaire, Mario Girard admet qu'à 4 reprises cette année, la ville a dû composer avec l'arrivée de 10 000 croisiéristes et membres d'équipage en une seule journée.

Il soutient toutefois qu'il est impossible d'imposer un calendrier aux lignes de croisières..

« Est-ce qu'on peut dire à un bateau de ne pas venir le samedi, mais plutôt le vendredi ou le dimanche? La réponse est non, insiste Mario Girard. Ces itinéraires-là sont prévus longtemps d'avance et sont vendus de deux à trois ans d'avance. »

Pour ce qui est de la volonté du Port de doubler le nombre de croisiéristes dans les prochaines années, Mario Girard soutient que la capacité d'accueil du Port ne dépassera pas les 10 000 personnes par jour.

« On ne peut pas mettre des bateaux dans les airs », illustre-t-il.

L'augmentation de l'achalandage devra nécessairement se faire avant la saison automnale, selon le PDG.

« Quand on dit qu'on veut aller chercher 400 000 visiteurs, ça passe inévitablement par une saison touristique qui va apporter des bateaux de croisières davantage dans les mois de juin, juillet, août »

Québec

Tourisme