•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les résidences officielles du premier ministre du Canada dans un état « critique », selon la CCN

Photo de la résidence officielle du premier ministre.
Le 24, promenade Sussex, à Ottawa Photo: La Presse canadienne / Sean Kilpatrick
Radio-Canada

La demeure officielle et la résidence secondaire du premier ministre du Canada sont dans un état « critique », conclut une analyse des résidences officielles de la région d'Ottawa commandée par la Commission de la capitale nationale (CCN).

La CCN aurait besoin de plusieurs dizaines de millions de dollars pour remettre à neuf l'ensemble des résidences officielles dans la région de la capitale fédérale.

Le premier ministre du Canada a normalement à sa disposition deux demeures : le 24, promenade Sussex et la résidence secondaire du lac Mousseau, dans le parc de la Gatineau. Or, selon la CCN, la détérioration avancée des bâtiments les rend inhabitables pour le moment.

La réfection de deux résidences, construites au milieu du 19e siècle, coûterait à elle seule plus de quarante millions de dollars. Justin Trudeau habite présentement à Rideau Cottage, une maison adjacente à Rideau Hall.

Outre ces deux bâtiments, la CCN note également que la résidence du président de la Chambre des communes — aussi appelée « la Ferme » — est dans un état jugé « mauvais ». La CCN veut notamment s’attaquer au système de gicleurs, au système électrique et à l'enveloppe du bâtiment. La remise à neuf de la Ferme est évaluée à 157 000 $, selon la CCN.

Les six résidences officielles du Canada :

  • Rideau Hall : résidence et lieu de travail de la gouverneure générale du Canada. État : bon
  • 24, promenade Sussex : résidence du premier ministre du Canada. État : critique
  • Résidence du lac Mousseau : résidence secondaire du premier ministre du Canada. État : critique
  • Stornoway : résidence du chef de l’opposition. État : bon
  • La Ferme : résidence du président de la Chambre des communes. État : mauvais
  • 7, Rideau Gate : résidence où sont logés les invités officiels du gouvernement du Canada. État : passable

L’analyse de la Commission avance qu’il faudrait un financement de 83 millions de dollars sur 10 ans pour résoudre les problèmes des résidences officielles. Selon la CCN, ces immeubles patrimoniaux ont été victimes d’un sous financement chronique depuis plusieurs années. Cette somme pourrait remettre les bâtiments en bon état, selon la CCN, mais ne permettrait pas la modernisation de l’ensemble des actifs.

La Commission avance aussi qu’il faudrait des crédits annuels supplémentaires de 24,6 millions de dollars pour l’entretien courant, les réparations et les projets de rénovation. L’étude de la CCN évalue à 615 millions la valeur de remplacement du portefeuille des résidences officielles.

Selon la CCN, toutes les résidences officielles dont elle s’occupe depuis 1986 devront faire l’objet de rénovations d’envergure d'ici 10 à 15 ans, y compris celles qui sont actuellement en bon état.

Ottawa-Gatineau

Politique fédérale