•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nouvelle étude sur le projet de pont sur le Saguenay

Un traversier flotte sur l'eau et semble rempli de véhicules lourds.
L'un des traversiers qui relient Tadoussac à Baie-Sainte-Catherine. Photo: Radio-Canada / Benoît Jobin

Les représentants du bureau de projet pour le pont sur le Saguenay ont rencontré des membres de la communauté lundi à Tadoussac. Les discussions ont porté sur le contenu d'un éventuel appel d'offres pour étudier le projet.

Un texte d'Olivier Roy Martin

L'ambiance [était] excellente , dit le président de l'Assemblée des MRC de la Côte-Nord et maire de Sept-Îles, Réjean Porlier, à propos de la rencontre entre le bureau de projet pour la construction du pont sur le Saguenay et le comité de liaison.

Ce comité est composé notamment d'élus municipaux, de représentants de la Société du pont sur le Saguenay et de la coalition Union 138.

Les représentants du ministère des Transports avaient pour objectif de présenter au comité de liaison le mandat qui va être attribué à une firme pour mettre à jour les études « pertinentes » réalisées jusqu'à maintenant et de préparer l'étude d'opportunité pour le projet.

Cette étude évaluera divers scénarios de construction sur une distance de cinq kilomètres à partir de l'embouchure du Saguenay, selon le ministère des Transports, qui précise que le site dit « La Boule » est toujours considéré.

Réjean Porlier au micro de Radio-CanadaLe maire de Sept-Îles, Réjean Porlier Photo : Radio-Canada / Daniel Fontaine

Les membres du comité de liaison ont aussi pu faire part de leurs demandes concernant le contenu de l'appel d'offres pour une étude sur le pont sur la rivière Saguenay.

La demande la plus importante selon Réjean Porlier, c'est d'éviter d'en arriver à un projet aux coûts faramineux. Il existe, selon lui, des firmes expertes dans la construction de ponts semblables à celui qui pourrait enjamber la rivière Saguenay.

Le ministère des Transports n'a pas fixé de date pour l'appel d'offres.

Tadoussac fait part de ses inquiétudes

La construction d'un pont aurait un impact sur la municipalité de Tadoussac, rappelle le maire Charles Breton, qui se dit toutefois satisfait de l'écoute du ministère des Transports lors de la rencontre.

L'étude n'a pas encore mesuré les dégâts éventuels [...] advenant la construction d'un pont à l'économie, donc on n'est pas du tout rendu là, croit Charles Breton.

On voit que le ministère des Transports, dans son bureau de projet, a une bonne écoute du milieu et ça, c'est rassurant.

Charles Breton, maire de Tadoussac
Le maire de Tadoussac, Charles BretonLe maire de Tadoussac, Charles Breton Photo : Radio-Canada

La Société du pont sur le Saguenay travaillera désormais en coulisses

Connue pour ses revendications médiatisées, la Société du pont sur le Saguenay prendra ses distances de la place publique dans le futur, selon son représentant au comité de liaison, Marc Gilbert, qui indique qu'elle va laisser ce rôle à la coalition Union 138.

Marc Gilbert affirme que la Société va plutôt créer un comité technique constitué d'ingénieurs, d'architectes et d'entrepreneurs pour évaluer le développement du projet. Si ces professionnels devaient constater des problèmes, selon lui, la coalition Union 138 et la Société du pont sur le Saguenay pourraient les signaler au ministère des Transports.

Marc Gilbert précise que son organisation ne dévoilera pas ces problèmes sur la place publique.

La Société du pont sur le Saguenay va préciser ses nouvelles orientations dans le dossier au cours des prochains jours, selon Marc Gilbert.

Côte-Nord

Infrastructures