•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cannabis : des employeurs toujours inquiets

Une femme place du cannabis séché dans du papier à rouler.
Une femme place du cannabis séché dans du papier à rouler. Photo: Getty Images / HighGradeRoots

À quelques heures de la légalisation du cannabis, des employeurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean sont toujours préoccupés à ce sujet.

Mardi matin, plusieurs d’entre eux ont suivi une formation sur leurs droits et leurs devoirs en matière de consommation de marijuana. La séance était organisée par la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay-Le Fjord.

Il leur a été conseillé d'adopter une politique claire et d'impliquer leurs employés dans l'élaboration de cette celle-ci pour bien encadrer la consommation. La politique devra aussi, idéalement, être mise à jour au fil des prochains mois afin de s’adapter.

Des employeurs assis à des tables dans une grande salleDes employeurs participent à la formation offerte par la Chambre de commerce et d'industrie Saguenay-La Fjord. Photo : Radio-Canada

Le Service des aides familiales de La Baie compte notamment s'y mettre, d'autant plus que ses employés entrent dans des résidences privées pour travailler.

Ce sera une tolérance zéro pour ce qui est du maintien des soins à domicile.

Cathy Desgagné, directeur général du Service d'aide aux familles de La Baie

Les employeurs pourront intégrer des tests de dépistage dans leur politique, mais les droits des travailleurs devront être respectés. Certains critères nous permettraient de le faire, mais tout ça, c’est du cas par cas, précise l’avocate Véronique Bédard-Tremblay.

Elle ajoute qu’il ne pourra pas y avoir de tests de dépistage aléatoire auprès de tous les employés.

D'après les informations de Mélissa Savoie-Soulières

Saguenay–Lac-St-Jean

Drogues et stupéfiants