•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'homme qui a nagé nu avec les requins aussi recherché pour une agression

Un requin et le bas du corps d'un homme nu.
L'homme recherché après une saucette non autorisée avec les requins Photo: karlzway/YouTube
Radio-Canada

Un homme recherché après avoir nagé nu sans y être autorisé dans le bassin des requins à l'aquarium Ripley's de Toronto, vendredi dernier, aurait aussi commis, selon la police, une « agression violente » dans la même soirée.

Les policiers affirment que le suspect est David Weaver, un homme de 37 ans de la Colombie-Britannique.

Photo d'un homme portant une tuque grise et un chandail noir.L'homme recherché par la police : David Weaver Photo : Police de Toronto

Quelques heures avant sa saucette très dangereuse à l'aquarium, il aurait attaqué, selon la police, un homme qu'il ne connaissait pas dans la rue dans l'ouest de Toronto, avant de prendre la fuite. La victime a été blessée grièvement et a dû être transportée à l'hôpital.

Description de l'homme recherché :

  • Mesure 1,80 m
  • Pèse 100 kg
  • Grande carrure
  • A le crâne rasé, une barbiche.
  • Il lui manque une dent à l'avant de la bouche.
  • Il conduirait une minifourgonnette verte de marque Dodge, modèle Caravan, ayant une plaque d'immatriculation de la Colombie-Britannique.

David Weaver est recherché pour voies de fait ayant causé des lésions corporelles et méfait.

Les policiers n'ont pas pu arrêter le suspect à l'aquarium, ce dernier ayant déjà fui les lieux avant leur arrivée.

Une vidéo d'une minute publiée sur YouTube montre l'homme en train de se déshabiller et de plonger dans le Dangerous Lagoon, un réservoir de 2,9 millions de litres qui permet aux spectateurs d’observer des dizaines d’animaux marins, y compris des requins.

Dans cette même vidéo, on voit l'homme nu faire la brasse à la surface de l'eau pendant que les requins nagent à quelques centimètres de ses pieds.

La sécurité a demandé à l’homme de sortir de l’eau et de quitter les lieux, mais après avoir semblé acquiescer aux demandes des agents, il aurait replongé dans le bassin, selon Jenifferjit Sidhu, porte-parole du service de police de Toronto.

Justice et faits divers