•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme tué dans un logement de Notre-Dame-de-Grâce

Une voiture de police garée devant l'immeuble de logements.
Les policiers étaient stationnés devant le 4055 du boulevard Décarie, lundi matin. Photo: Radio-Canada / Simon-Marc Charron

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a ouvert une enquête sur le 22e homicide à survenir sur son territoire cette année, après avoir découvert le corps d'un homme portant des marques de violence dans un appartement de l'arrondissement Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce.

Les policiers ont été appelés à se rendre sur les lieux après avoir reçu un appel vers 8 h 45, lundi matin, relativement à des marques de projectiles d'arme à feu repérées sur une porte, explique Andrée-Anne Picard, porte-parole du SPVM.

Les agents se sont donc rendus au 4055, boulevard Décarie, un peu au nord de l'avenue Notre-Dame-de-Grâce, près de la station de métro Villa-Maria, où ils ont constaté les marques de projectiles sur la porte d'entrée du logement en question.

À l'intérieur, un homme gisait sur le sol, inconscient. Des manoeuvres de réanimation ont été tentées, sans succès. Son décès a été constaté sur place.

L'identité et l'âge de la victime ne sont pas encore connus, pas plus que les circonstances ayant mené à son décès.

Un périmètre de sécurité a été installé autour de l'entrée principale du bâtiment.L'accès à l'immeuble a été temporairement bloqué. Photo : Radio-Canada / Simon-Marc Charron

Avec l'aide de techniciens en scène de crime, le SPVM a ouvert une enquête pour tenter de comprendre ce qui s'est passé. Celle-ci sera confiée à l'unité des crimes majeurs.

Pour l'instant, les policiers effectuent du porte-à-porte dans l'immeuble afin de localiser des témoins potentiels.

Un périmètre de sécurité a été installé, mais la circulation automobile demeure permise dans le secteur.

On ne sait pas encore s'il y a un lien entre cet homicide et le jeune homme de 20 ans qui a été poignardé dans le même quartier, dimanche matin, sans que cette agression mette sa vie en danger.

Crimes et délits

Justice et faits divers