•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • Les ondes Martenot démystifiées

    Diffuseur principal, diffuseur métallique et palme d'un instrument des ondes Martenot.
    Les ondes Martenot sont une invention du musicien français Maurice Martenot. Photo: Radio-Canada
    Radio-Canada

    Connaissez-vous les ondes Martenot? À l'occasion du 120e anniversaire de son créateur, découvrez dans nos archives cet instrument de musique électronique.

    Les ondes Martenot sont une invention du 20e siècle. Cet instrument de musique, qui s’inscrit dans la lignée de la lutherie électronique, porte le nom de son créateur : Maurice Martenot.

    Femme d'aujourd'hui, 25 septembre 1979

    Le 25 septembre 1979, la journaliste Aline Desjardins reçoit Maurice Martenot à l’émission Femme d’aujourd’hui. Le musicien et inventeur français explique dans cette entrevue l’origine de son invention.

    Affecté aux télécommunications durant la Première Guerre mondiale, Maurice Martenot doit manipuler des lampes à trois électrodes pour transmettre des télégrammes.

    Le musicien professionnel remarque la pureté du son des lampes et conçoit le projet de créer un instrument de musique qui userait de cette matière première.

    Une fois la Grande Guerre terminée, Maurice Martenot élabore son instrument de musique dans ses temps libres sur la table à manger familiale!

    Les ondes musicales Martenot font fureur dès leur première démonstration publique, en 1928.

    Maurice Martenot attribue ce succès à l’originalité et à la sonorité particulière de son instrument qui ne cherche pas à en imiter d’autres.

    Aux puristes qui soutiennent que l’électricité déshumanise la musique, il répond :

    Mon principal souci est de redonner à la musique sa vie profonde. Le côté humain doit être là, constamment présent. Et jouer d’un tel instrument, c’est jouer à travers son système nerveux.

    Maurice Martenot

    L'ondiste québécois Jean Laurendeau

    Le Canada peut compter sur un spécialiste des ondes Martenot. Dans les années 60, le musicien Jean Laurendeau a été formé à Paris par Jeanne Loriod et par Maurice Martenot lui-même.

    Il a par la suite introduit l'enseignement de cet instrument au Conservatoire de musique de Montréal et a fondé l’Ensemble d’ondes de Montréal.

    Jeunesse oblige, 14 décembre 1965

    Le clarinettiste et ondiste Jean Laurendeau est l’invité de l’émission Jeunesse oblige du 14 décembre 1965.

    Dans cet extrait, il expose le fonctionnement des ondes Martenot à l’animateur Michel Dussault. Il décrit une à une les pièces de l’instrument et en démontre les sonorités.

    Jeunesse oblige, 14 décembre 1965

    Dans ce second extrait, Jean Laurendeau explique les techniques d’interprétation des ondes Martenot. Il vulgarise les rôles distincts de la main droite, qui joue du clavier et de la main gauche, qui contrôle l’intensité sonore à l’aide des touches du tiroir.

    C’est un travail véritablement de modelage sonore, puisqu’on a facilement l’impression avec la main gauche de donner de la couleur sur un dessin qu’on fait avec la main droite.

    L’ondiste Jean Laurendeau

    Jean Laurendeau est demeuré un grand ambassadeur des ondes Martenot. Il a publié en 1990 l’ouvrage Maurice Martenot, luthier de l'électronique.

    Plus récemment, en 2012, il a participé au film documentaire Le chant des ondes de l’ONF, réalisé par Caroline Martel.

    Encore plus de nos archives

    Archives

    Arts