•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Décès de l'ancien ministre libéral Donald Macdonald

Photo en noir et blanc, datant de 1983, montrant l'ancien ministre libéral Donald Macdonald.
L'ancien ministre libéral Donald Macdonald dans une photo d'archives datant du 15 août 1983. Photo: La Presse canadienne / Chris Schwarz
La Presse canadienne

La famille de l'ancien ministre libéral dans le gouvernement de Pierre Elliott Trudeau, Donald Macdonald, a annoncé son décès, dimanche, à l'âge de 86 ans.

L'ex-politicien est décédé dans son sommeil, chez lui, à Toronto, précise sa fille Sonja.

Elle a souligné que son père restera toujours un « grand Canadien » engagé à bâtir son pays.

Donald Macdonald, né à Ottawa, a été élu à la Chambre des communes en 1962 et il a occupé les fonctions de ministre de la Défense nationale, puis ministre de l'Énergie, des Mines et des Ressources, avant de devenir ministre des Finances. Tout cela au sein de l'administration du premier ministre Pierre Elliott Trudeau.

Au début des années 1980, il a été nommé président de la Commission royale sur l'union économique et les perspectives de développement du Canada, où il a appuyé le libre-échange avec les États-Unis.

Il a siégé à la Chambre des communes durant un peu plus de 15 ans, soit de juin 1962 à février 1978. M. Macdonald avait quatre enfants.

Des réactions

« Triste d’apprendre le décès d’un grand Canadien », a réagi la ministre des Affaires étrangères Chrystia Freeland sur Twitter. « Son héritage se perpétuera à travers le pays », a-t-elle ajouté.

Même message du côté de la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, qui parle de « tristre nouvelle ».

Le chef du Parti conservateur uni de l'Alberta, Jason Kenney, a quant à lui salué la mémoire d'un « grand Canadien ». « Repose en paix », a-t-il ajouté dans son message diffusé sur Twitter.

Politique fédérale

Politique