•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nouvelle maison de répit pour proches aidants à Shawinigan

Une nouvelle maison de répit pour proches-aidants verra bientôt le jour à Shawinigan.
Une nouvelle maison de répit pour proches-aidants verra bientôt le jour à Shawinigan. Photo: Radio-Canada / Jérôme Roy
Radio-Canada

Une nouvelle maison de répit pour proches aidants verra bientôt le jour à Shawinigan. La Fondation Maison Gilles-Carle a annoncé samedi matin l'acquisition d'une maison dans le secteur Grand-Mère.

L'ancien premier ministre canadien Jean Chrétien a investi dans le projet. Il estime à près 600 000 $ les sommes récoltées pour l'achat de la maison.

J'essaie d'aider la communauté. Les gens de la région ont voté pour moi pendant 40 ans. Alors, je suis dans une position de pouvoir recevoir des fonds. ,affirme M. Chrétien.

Cette maison s'ajoutera à celle de Cowansville, qui existe depuis 2012.

À partir du début 2019, la Maison Gilles-Carle de Shawinigan offrira 12 lits qui permettront aux proches aidants de prendre une période de répit pouvant atteindre jusqu'à un mois.

L'implication de Robert Trudel

Par ailleurs, l'ancien directeur général de la Cité de l'Énergie de Shawinigan, Robert Trudel, sera impliqué dans l'équipe de bénévoles.

En mai dernier, Radio-Canada dévoilait que Robert Trudel était visé par des allégations d'inconduite sexuelle et de harcèlement.

Près d'un mois plus tard, il quittait ses fonctions de directeur général. Jean Chrétien souligne qu'il n'est toutefois pas formellement accusé en lien avec ces allégations.

C'est un homme qu'il faut respecter. Il a fait tellement pour la ville. S'il veut aider... Il était le meilleur pour organiser des choses à Grand-Mère, il faut sauter sur l'occasion, dit-il.

Mauricie et Centre du Québec

Société