•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le ministère de la Faune appelle les chasseurs à partager le territoire

Un chasseur observe la forêt
Un chasseur observe la forêt Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs appelle les chasseurs à partager le territoire durant la période de chasse.

Il affirme avoir reçu des signalements de plusieurs chasseurs qui se voient interdire l'accès au territoire public, ce qui est contraire à la Loi sur la conservation et la mise en valeur de la faune.

Celle-ci garantit à toute personne le droit de chasser, de pêcher et de piéger.

La sergente à la protection de la faune à la direction régionale du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, Nancy Binette affirme que ses services reçoivent plusieurs plaintes en ce sens.

Chaque année, on a des signalements de personnes à l'effet qu'il y a un chemin qui est bloqué par des arbres ou des véhicules ou des gens qui ont eu des problèmes au niveau de leurs tours de chasse.

Nancy Binette

Ça arrive chaque année. Nous, nos agents lorsqu'ils reçoivent un signalement, ils vont faire enquête sur le terrain pour voir ce qui s'est passé, et dépendamment des évènements, s'il y a des méfaits ou des menaces envers les personnes, nous on les réfère à la Sûreté du Québec, explique Nancy Binette.

Les personnes qui enfreignent la réglementation sont passibles d'une amende de 250 $.

Abitibi–Témiscamingue

Chasse et pêche