•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un incendie fait trois morts à Saint-Siméon en Gaspésie

Maison incendiée
L'incendie a fait trois morts. Photo: Radio-Canada / Pierre Cotton
Radio-Canada

On connaît maintenant l'âge et le sexe des victimes qui ont péri dans l'incendie qui a détruit une résidence tôt samedi matin à Saint-Siméon de Bonaventure, en Gaspésie. Il s'agit d'une femme de 40 ans, d'un adolescent de 14 ans et d'une adolescente de 14 ans. Une jeune femme de 18 ans a pu échapper au brasier qui a fait trois morts.

Les services d'urgence ont été appelés sur les lieux vers 4 h 45 sur la route Poirier au centre du village. Vingt-cinq pompiers de trois casernes ont combattu le brasier sans pouvoir entrer dans la maison.

La jeune femme secourue a été transportée à l’hôpital de Maria pour recevoir des soins. Elle aurait été incommodée par la fumée selon la Sûreté du Québec (SQ), mais on ne craint pas pour sa vie.

Quand on est arrivé ici, la résidence au complet était en flammes. On n'a pas pu entrer dedans, on a pas pu intervenir à l'intérieur parce que ça aurait été dangereux.

Avelin Porier, capitaine des pompiers de Saint-Siméon

Le service des enquêtes sur les crimes majeurs de la SQ tente de déterminer les causes de cette tragédie et de confirmer l’identité des victimes qui se trouvaient au 2e étage de la maison unifamiliale.

maison incendiéeUne personne a réussi à sortir à temps du brasier Photo : Radio-Canada / Pierre Cotton

Une communauté sous le choc

Le maire de Saint-Siméon, Denis Gauthier, indique que le centre hospitalier a dépêché des intervenants pour soutenir psychologiquement les gens qui en auraient besoin.

C'est incommensurable ce qui s'est passé ce matin. Je vous dirais qu'en premier lieu, nos pensées vont vers les familles des victimes, dit-il. Tout le monde se connaît ici. Il a eu déjà une rencontre avec des gens du CLSC pour venir voir nos intervenants. Et il va y avoir un suivi de fait en début de semaine afin de s'assurer que les personnes vont avoir été suivies adéquatement par les intervenants.

Une campagne de sociofinancement a été lancée sur GoFundMe pour venir en aide à la jeune rescapée.

De son côté, la Croix-Rouge se dit prête à apporter son soutien habituel aux proches.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Justice et faits divers