•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des partenariats pour recruter des enseignants français pour la Colombie-Britannique

Quatre personnes assises à une table pour signer un document.
L'entente entre le Conseil scolaire francophone et l'Académie de Nantes font partie des sept ententes signées. Photo: Radio-Canada / Julie Landry

Un partenariat historique entre la Colombie-Britannique et la France a été officialisé vendredi à New Westminster. Des ententes ont été signées entre sept conseils scolaires de la province et sept Académies françaises ainsi qu'entre l'Université Simon-Fraser (SFU) et l'Université Grenoble Alpes.

Un texte de Julie Landry

Ce partenariat permettra des échanges d’élèves et d’enseignants et vise aussi à contrer la pénurie d’enseignants francophones en Colombie-Britannique.

Plan serré de Rob Fleming en entrevue dans un gymnase d'école avec des gens qui discutent en arrière-plan.Le ministre de l'Éducation Rob Fleming. Photo : Radio-Canada / Denis Dossman

En tant que père de deux enfants en immersion française, je crois pouvoir parler pour de nombreux parents en Colombie-Britannique en disant: aujourd’hui est un jour d’espoir et d’optimisme pour répondre à la demande croissante d’enseignants francophones.

Rob Fleming, ministre de l'Éducation
Philippe Sutter devant un logo d'école, un drapeau de la France et un drapeau de l'Union européenne.Philippe Sutter, consul général de France à Vancouver. Photo : Radio-Canada / Julie Landry

Cela démontre un engagement fort de la Colombie-Britannique envers la langue française et envers la coopération internationale.

Philippe Sutter, consul général de France à Vancouver
Gino Leblanc en entrevue dans un gymnase.Gino Leblanc, directeur du Bureau des affaires francophones et francophiles de l'Université Simon-Fraser. Photo : Radio-Canada / Denis Dossman

La beauté de ces échanges ici c’est qu’ils viennent dans nos institutions postsecondaires. (...)
Le niveau de rétention et la capacité de ces futurs enseignants de l’Europe de rester dans le système sont extrêmement élevés donc c’est ça qui est important pour nous.

Gino Leblanc, directeur du BAFF à SFU

Les sept conseils scolaires qui ont signé une entente avec une académie française :

  • Conseil scolaire francophone avec l’Académie de Nantes
  • Central Okanagan avec l’Académie de Grenoble
  • New Westminster avec l’Académie d’Aix-Marseille
  • Prince George avec l’Académie de la Martinique
  • Peace River North avec l’Académie d’Orléans-Tours
  • Sooke avec l’Académie de Nancy-Metz
  • Saanich avec l’Académie de Lyon

Colombie-Britannique et Yukon

Éducation