•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élection scolaire : Dave Vielfaure, passionné de francophonie

Un homme, Dave Vielfaure, pose devant la caméra en souriant.
L'aspirant commissaire Dave Vielfaure présente sa candidature pour la première fois. Photo: Radio-Canada / Daniel Gervais
Radio-Canada

Candidat au poste de commissaire pour la Division scolaire franco-manitobaine (DSFM) dans la région Est, Dave Vielfaure en est à ses premières armes en politique scolaire.

Jeune père de famille engagé dans sa communauté, Dave Vielfaure espère être élu pour « travailler avec mes collègues afin de continuer le beau travail de la Commission scolaire franco-manitobaine et d’explorer de nouvelles idées pour notre division scolaire unique et incomparable dans cette province ».

En vue des élections scolaires à la Division scolaire franco-manitobaine (DSFM), les six candidats dans la région urbaine et les quatre candidats dans la région Est répondent ces jours-ci au questionnaire d’ICI Manitoba.

Qu’est-ce qui vous pousse à présenter votre candidature?
Une passion pour la culture franco-manitobaine et un désir d’améliorer les services aux jeunes familles francophones y compris l’éducation des enfants.

Quels sont les trois grands enjeux majeurs en ce moment à la DSFM et comment voulez-vous vous y attaquer?
Je propose de réduire les grandes listes d’attentes chez les garderies francophones en partenariat avec les écoles de la DSFM, en utilisant les ressources de la division plus efficacement.

Je propose aussi de m'attaquer au manque d’espace pour les classes et le manque de personnel qualifié des écoles Noël-Ritchot, Saint-Joachim et Gabrielle-Roy, en explorant diverses avenues avec mes collègues et les institutions telles que l’Université de Saint-Boniface.

Et je veux appuyer davantage l’éducation de la jeune enfance afin d’assurer que les enfants débutent la maternelle avec une bonne base en français.

Qu’est-ce que vous apporterez comme commissaire?
Un plan réaliste pour offrir un service de garde avant et après l’école, afin d’accommoder plus de préscolaires dans les garderies associées à la DSFM.

Une passion, un esprit ouvert pour continuer le beau travail de la CSFM.

Que voudriez-vous avoir accompli dans 4 ans?
Mettre en vigueur un plan pour réduire les listes d’attente dans les garderies. Intégrer des cours de natation dans le curriculum. Revoir et améliorer les politiques de nutrition de la Division scolaire. Synchroniser le vote avec les municipalités pour les élections de 2022.

Bloc-notes électoral

Le vote par anticipation aura lieu :

  • région Est : jeudi 18 octobre, de 8 h à 20 h, au bureau divisionnaire de Lorette
  • région urbaine : vendredi 19 octobre, de 8 h à 20 h, école Précieux-Sang

Sur un plan plus personnel…

Mon épouse et moi avons 3 enfants de moins de 6 ans. Mes racines sont de La Broquerie et nous habitons maintenant dans la Municipalité rurale de Sainte-Anne.

J’ai de l’expérience en service public, travaillant présentement pour le gouvernement provincial. Je m’implique dans la communauté en siégeant à divers organismes, comme la Société Saint-Jean-Baptiste et le conseil d’administration de la Garderie les petits amis, entre autres. Mon identité francophone me tient à coeur.

Bloc-notes électoral

Le 24 octobre 2018, les électeurs admissibles votent dans l’école la plus proche de chez eux.
Il n’y aura pas d’élection dans les régions Sud et Nord et Ouest, où les commissaires Joël Lemoine, Denis Clément, Bernard Lesage et Antonio Simard ont été réélus sans opposition.

Manitoba

Élections