•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des ambulanciers du comté de Lambton n'assureront que les services essentiels dès samedi

Une ambulance et un hôpital à l'arrière.
Une ambulance du service d'urgence du comté de Lambton. Photo: Radio-Canada / Jonathan Pinto

Le syndicat qui représente près de 150 ambulanciers du comté de Lambton dans le Sud-Ouest de l'Ontario annonce la mise en place de moyens de pression à partir de samedi. Les négociations contractuelles avec l'employeur stagnent, selon lui.

Dans un communiqué, le SEIU Healthcare précise que les 150 ambulanciers travailleront en vertu de l'entente sur les services essentiels à partir de minuit une samedi.

Ils ne répondront donc pas aux appels non urgents, comme les transferts de patients de l'hôpital à leur domicile ou à un rendez-vous prévu avec un spécialiste.

Le président du comité de négociation du syndicat, Chris Stolte, affirme que son équipe demande surtout une amélioration des avantages sociaux.

Après une carrière de 30 ans, de nombreux ambulanciers se retrouvent avec des problèmes de santé à vie, affirme-t-il par voie de communiqué.

Le syndicat ajoute qu'une date a été fixée au 15 novembre prochain pour la reprise des négociations sur un nouveau contrat de travail avec l'employeur.

Windsor

Société