•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Collège Cambrian mise sur l’innovation technologique

Un groupe de personnes posant pour une photo lors d'une conférence de presse.
Les députés Paul Lefebvre et Marc Serré étaient au Collège Cambrian pour annoncer la subvention du gouvernement fédéral. Photo: Radio-Canada / Didier Pilon
Radio-Canada

Le Collège Cambrian de Sudbury pourra acheter des équipements spécialisés afin de nourrir des partenariats de recherche avec le secteur privé grâce à une subvention de près de 2,5 $ de FedNor.

Un texte de Didier Pilon

En tant que jeune entreprise, avoir accès à de l’équipement coûteux pour tester et valider notre propre équipement représente un défi, souligne Andrew Eibl, cofondateur et directeur des opérations de Flosonics, une entreprise dans le domaine de la technologie médicale établie à Sudbury.

Un groupe de personnes autour d'un appareil électronique complexe.Flosonics pourra tester ses produits avec un tout nouveau CompuFlow 1000, un appareil coûtant 30 000 $ qui reproduit le cœur humain et le système vasculaire. Photo : Radio-Canada / Didier Pilon

La clé de ces projets est que plusieurs partis en tirent avantage, affirme M. Eibl. C’est bon pour nous, c’est bon pour le Collège et c’est bon pour les étudiants.

Bill Best, président du Collège Cambrian, affirme que l’intérêt des étudiants est primordial.

Le Collège s’intéresse à la recherche pratique, mais si elle ne suscite pas la participation de nos étudiants, on ne s’y investit pas, déclare-t-il. Notre priorité est d’offrir des occasions d’apprentissage.

Julian Weisner, un étudiant de troisième année en génie chimique, apprécie l’occasion de s’investir en recherche.

C’est important pour moi, parce que ça me permet de mettre en application les habiletés que j’acquiers en classe pour résoudre des problèmes pratiques, affirme-t-il. Ça permet aussi aux industries de former des étudiants en vue de les engager plus tard.

Nord de l'Ontario

Éducation