•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un conseil scolaire catholique annule son interdiction de faire des dons à des organismes pro-vie

Des enfants assis sur leur chaise dans la classe lèvent la main.
Une classe d'école Photo: Radio-Canada

Le conseil scolaire catholique anglais de Halton a décidé d'abolir une mesure controversée sur les bénéficiaires de collectes de fonds organisées dans ses écoles. Il avait notamment interdit les dons aux organisations qui appuient l'avortement et l'euthanasie.

Lors d'une réunion cette semaine, les conseillers scolaires de Halton ont décidé, dans un vote serré, d'abolir la politique du « caractère sacré de la vie » qui avait été mise en place en février.

Cette nouvelle règle interdisait aux écoles du conseil catholique de faire des dons à des organismes qui violent le respect au caractère sacré de la vie de la conception à la mort naturelle.

Les organisations qui soutiennent publiquement, directement ou indirectement, l'avortement, la contraception, la stérilisation, l'euthanasie ou la recherche sur les cellules souches embryonnaires étaient sur la liste noire.

Cette politique avait cependant été vertement critiquée. Selon des documents, 74 % des répondants à un sondage du conseil scolaire y étaient opposés, et seulement 21 % étaient pour.

Des parents et des élèves avaient protesté et plus de 10 000 personnes avaient signé une pétition pour dénoncer cette nouvelle règle.

Le conseil scolaire catholique de Halton compte 33 000 élèves et recueille environ 12 millions de dollars chaque année pour des dons.

Toronto

Éducation