•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le parc historique Fort Edmonton s’agrandit

Un ruisseau traverse une région boisée aménagée avec des tipis entourée par le circuit d'un train à vapeur.
Vision d'artiste de la nouvelle zone du parc. Photo: Infrastructure Canada

La célèbre attraction touristique d'Edmonton sera bonifiée grâce aux investissements combinés des gouvernements fédéral, provincial et municipal. Le parc comptera bientôt, entre autres, une zone qui met en valeur l'histoire des Premières Nations et des Métis.

La nouvelle zone consacrée aux peuples autochtones abritera des habitations traditionnelles, un pavillon consacré aux traités et des installations éducatives.

Le parc entend aussi agrandir l’hôtel Selkirk, une réplique d’un bâtiment centenaire du centre-ville d’Edmonton détruit par le feu dans les années 1960.

Finalement, le parc a annoncé, vendredi, quelques nouvelles attractions. Les visiteurs pourront bientôt avoir accès à une nouvelle grande roue, à un nouveau labyrinthe et à de nouveaux kiosques de jeu. L’aire d’admission sera également améliorée.

La facture est partagée par tous les ordres de gouvernements : le gouvernement fédéral en paiera près de 50 millions de dollars, le gouvernement provincial, 33,5 millions de dollars, et la ville d’Edmonton, 72,5 millions de dollars. Le parc, quant à lui, s’engage à contribuer à la hauteur de 10 millions de dollars par l'entremise de sa fondation.

Alberta

Histoire