•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les policiers de Windsor desserviront la ville d’Amherstburg

Trois hommes avec des papiers dans les mains.
Le chef de police de Windsor, Al Frederick, le maire de Windsor, Drew Dilkens, et le maire Amherstburg, Aldo DiCarlo. Photo: Service de police de Windsor
Radio-Canada

Après des mois de négociations, la Ville de Windsor s'est entendue afin d'offrir des services policiers à la municipalité voisine d'Amherstburg, située à une trentaine de kilomètres au sud.

Les négociations pour arriver à cette entente entre les deux municipalités ont duré des mois, mais le contrat devait être entériné par la Commission civile des services policiers de l’Ontario. En juillet 2018, la proposition a reçu le feu vert, ce qui a permis de faire avancer le projet.

Une douzaine de comités ont été nécessaires par la suite pour déterminer les modalités.

Selon le Service de police de Windsor, les résidents de la ville d'Amherstburg devraient s'attendre à une transition sans heurt et pourront bénéficier de services supplémentaires offerts.

Deux hommes signants des papiers.Le maire d'Amherstburg, Aldo DiCarlo et le maire de Windsor, Drew Dilkens. Photo : Service de police de Windsor

Services ajoutés

  • Division des crimes majeurs
  • Chiens policiers
  • Équipe tactique d’urgence
  • Élimination des explosifs
  • Identification médico-légale et expertise en scène du crime
  • Expert en collision
  • Expertise en matière de drogues et d'armes à feu

Le contrat entre les deux municipalités est d’une durée de 20 ans.

Amherstburg était la dernière ville de la région à avoir son propre service de police. Elle emploie 31 policiers pour un territoire de 189 kilomètres carrés. Le budget de son service policier est d’un peu plus de 6 millions de dollars.

Windsor

Politique municipale