•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un suspect recherché après un feu dans un hôtel hébergeant des réfugiés

Photo d'une femme portant un manteau noir devant des portes coulissantes.
La personne recherchée par la police. Photo: Police de Toronto
Radio-Canada

La police de Toronto a publié la photo d'une personne recherchée relativement à un incendie criminel dans un hôtel hébergeant des réfugiés dans le nord-est de la ville. Les enquêteurs demandent l'aide du public afin de l'identifier.

Les policiers soupçonnent cette personne d'être liée à l'incendie qui a forcé l'évacuation de l'hôtel Radisson, situé près de l'autoroute 401 et de l'avenue Victoria Park, tard en soirée du 2 octobre dernier.

À l'origine, les policiers avaient dit qu'ils recherchaient une femme, mais, dans un communiqué publié vendredi soir, ils ont précisé qu'ils n'avaient pas encore identifié le sexe du suspect.

Une enquête a déterminé que les flammes, ayant pris naissance au troisième étage de l'établissement, avaient été allumées intentionnellement, selon la police. Un bidon d'essence a été trouvé en feu dans un couloir de l'hôtel.

Heureusement, l'incendie a été maîtrisé rapidement et personne n'a été blessé.

Une photo de l'extérieur d'un hôtel de plusieurs étages; une photo montrant un bout de tapis brun noirci par le feu.Images de l'hôtel qui a été la proie des flammes, y compris une photo du tapis brûlé dans un couloir du troisième étage. Photo : CBC/Julie Crysler

Réfugiés ciblés?

Une réfugiée du Soudan qui est hébergée à l'hôtel avec son mari et leur enfant de 8 mois dit que l'évacuation survenue vers 23 h plus tôt ce mois-ci a été un cauchemar pour elle. On tenait les enfants, même ceux des autres parents, parce qu'il fallait faire vite et que les enfants pleuraient, raconte-t-elle.

La mère, dont CBC protège l'identité pour des raisons de sécurité, croit que l'hôtel, où plusieurs centaines de réfugiés sont logés, a été ciblé.

Il y a de petits groupes, des gens qui protestent contre notre présence et qui disent : "Ils prennent notre argent, [le gouvernement] se sert de nos impôts juste pour leur donner un avenir meilleur".

Réfugiée hébergée à l'hôtel

La réfugiée affirme plutôt : On veut juste trouver un endroit sécuritaire où vivre.

Une vidéo anti-immigrants diffusée en ligne par un groupe qui se dit voué à la promotion du nationalisme contient des images d'un hôtel ressemblant à l'établissement touché par l'incendie criminel.

Pour sa part, la porte-parole de la police Katrina Arrogante affirme que rien ne montre pour l'instant qu'il y a un lien entre la vidéo et l'incendie. Elle ajoute qu'il n'y a aucune indication que l'hôtel a été ciblé.

Description de la personne recherchée :

  • 1,68 m à 1,73 m
  • Carrure moyenne
  • Portant une veste avec un capuchon noir, des pantalons foncés et des chaussures de sport bleues

L'hôtel Radisson doit installer plus de caméras de surveillance, à la suite de l'incendie.

Avec les informations de CBC

Toronto

Incendie criminel