•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quels anciens sportifs ont siégé à l'Assemblée nationale?

Isabelle Charest.
Isabelle Charest a remporté trois médailles olympiques avant d'être élue députée, le 1er octobre 2018. Photo: Comité olympique canadien
Radio-Canada

D'ici quelques semaines, l'ancien hockeyeur Enrico Ciccone et l'ex-médaillée olympique de patinage Isabelle Charest siégeront au Salon bleu. Au fil du temps, depuis la création de l'Assemblée nationale en 1867, plusieurs athlètes se sont lancés en politique québécoise. En voici quelques exemples.

Un texte de Romain Schué

Hockey

Joseph Ignatius Power : membre du Club de hockey de Québec (1903-1911). Il est élu député libéral en 1927 dans Québec-Ouest et y siégera jusqu'en 1935, année de sa mort.

Philippe Lalonde : champion provincial de boxe de la catégorie des poids légers en 1920, puis gardien de but réserviste pour le Canadien de Montréal. Il est député libéral de Montréal–Saint-Henri de 1952 à 1966.

Jean-François Gosselin : joueur de hockey professionnel pour les Mudbugs de Shreveport (Louisiane) en 1999. il est député de l’Action démocratique du Québec (ADQ) entre 2007 et 2008. Il est chef de l’opposition de la Ville de Québec depuis 2017.

Enrico Ciccone : 374 matchs en Ligue nationale de hockey entre 1991 et 2001 pour six équipes différentes, dont le Canadien de Montréal durant la saison 2000-2001. Élu dans la circonscription de Marquette en 2018 avec le Parti libéral du Québec (PLQ).

Enrico Ciccone.Enrico Ciccone avec le Canadien de Montréal durant la saison 2000-2001 Photo : Canadiens de Montréal

Patinage

Isabelle Charest : triple médaillée olympique en patinage de vitesse. Trois participations aux Jeux olympiques (Lillehammer en 1994, Nagano en 1998 et Salt Lake City en 2002). Élue en 2018 dans Brome-Missisquoi avec la Coalition avenir Québec (CAQ).

Boxe

Frank Hanley : champion de boxe poids plume de la province, puis jockey aux États-Unis et à Cuba dans les années 1920 et 1930. Il sera député indépendant dans Montréal–Sainte-Anne entre 1948 et  970. Élu à six reprises.

Football

Glendon Pettes Brown : joueur de football, puis rédacteur sportif. Il est député libéral entre 1956 et 1976 en Montérégie.

Jean-Pierre Côté : joueur des Alouettes de Montréal en 1946. Il n'a pas été député provincial, mais député libéral fédéral entre 1963 et 1972, avant de devenir le 23e lieutenant-gouverneur du Québec entre 1978 et 1984.

George Springate : joueur et botteur des Alouettes de Montréal, vainqueur de la Coupe Grey en 1970. Il a été député libéral entre 1970 et 1981 dans Sainte-Anne puis Westmount.

Patrick Huot : ex-joueur de baseball niveau junior majeur et universitaire. Élu député libéral dans Vanier en 2008, il est défait en 2012 avant de siéger une nouvelle fois à l'Assemblée nationale entre 2014 et 2018.

Ski

Sébastien Schneeberger : Membre de l’équipe nationale suisse de ski alpin chez les jeunes. Il est député entre 2007 et 2008 avec l'ADQ. Réélu depuis 2012 avec la CAQ dans Drummond–Bois-Francs.

Tennis

Richard Legendre : joueur professionnel de tennis entre 1974 et 1979 sur le circuit de l'ATP. Il est député du Parti québécois (PQ) dans Blainville entre 2001 et 2007 et ministre dans le gouvernement de Bernard Landry. Il est maintenant vice-président de l'Impact de Montréal.

Richard Legendre.Richard Legendre a été candidat à la chefferie du Parti québécois en 2005. Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Au fédéral aussi

Plusieurs sportifs ayant fréquenté des équipes québécoises ont aussi été élus à la Chambre des communes. Vainqueur de six Coupes Stanley avec le Canadien de Montréal, Ken Dryden a été député libéral fédéral entre 2004 et 2011. Il fut même candidat à la chefferie du Parti libéral du Canada en 2006, remportée par Stéphane Dion.

Richard Martel, l'ex-entraîneur des Saguenéens de Chicoutimi, a quant à lui été élu avec le Parti conservateur en juin 2018 dans Chicoutimie–Le Fjord.

Au Sénat, on retrouve notamment l'ex-joueur et président des Alouettes, Larry Smith, nommé en 2010, ou encore l'ancien entraîneur des Nordiques et du Canadien, Jacques Demers, nommé en 2009.

Politique provinciale

Politique